lundi 8 novembre 2010

Java #2 - Le Kawah Ijen


***


En rose, un résumé du circuit "cœur de Bali", effectué précédemment, en bleu, notre périple vers Java et le retour sur Bali.

En deux mots concernant l'ascension du volcan. Le premier kilomètre fut du pipi de chat, le second une horreur et le troisième, juste ce qu'il fallait. Nous sommes arrivés au sommet en une petite heure. Le pire, fut les nuées de moucherons qui nous collaient aux basques.
Mais avant de vous présenter le fameux cratère, je vais vous expliquer un peu plus l'identité de ce volcan. 
"Kawah Ijen" signifie "cratère vert", mais la couleur de sa caldeira, varie toutes les minutes en passant du vert d'eau, turquoise au bleu canard. Il s'agit donc du plus grand lac d'acide sulfurique au monde. L'eau du lac avoisine les 40°, il est même possible d'y plonger sa main (enfin, je n'ai pas essayé). Le souffre qui en est extrait passe de l'état gazeux à l'état solide, grâce à de grandes cheminées qui se situent le long de la parois du volcan.  Il passe donc lui aussi par différentes couleurs : orange et jaune. Des blocs de souffre se forment ensuite au contact de l'air. Se sont ces fameuses roches que les travailleurs cassent et transportent à l'aide de paniers situés sur leurs épaules. On ne parle pas ici de quelques Kilos, mais de 80, 90, voir parfois 100kg par porteur, qui descendent la pente du volcan jusqu'à 3 fois par jour.
Les conditions de travail (si je peux appeler ça comme ça), étant extrêmes, les travailleurs se relaient toutes les deux semaines. Deux semaines au volcan et deux semaines dans les champs. Mais ce travail est mieux payé que le reste, du coup, ils se tuent à la tache pour gagner plus (il faut compter environ 600 Roupiah Indonésien le Kg, soit l'équivalent de 5cts d'euro).
Ces personnes sont admirables, courageuses, gentilles, généreuses et j'en passe, je ne peux même pas les qualifier. Il faut les voir pour le croire. C'est pour ça, qu'une fois au sommet, nous n'avons pas voulu descendre au bord du lac. Tout simplement pour ne pas les déranger dans leur travail. L'unique chemin qui conduit au souffre est très étroit et dangereux. Même si cette route est maintenant interdite au touristes, beaucoup y descendent et gênent les travailleurs du volcan.
















Mieux vaut prévoir un morceau de tissu imbibé d'eau pour éviter de respirer ce gaz toxique. C'est pourquoi, nous n'y sommes restés qu'une bonne demi heure. Je n'ai qu'une envie, c'est d'y retourner et cette fois, je prendrai un guide. Moi qui pensait qu'il ne servirait à rien. En fait, si, puisqu'ils connaissent un autre chemin que celui des travailleurs, pour descendre au bord du lac. Ça me donnera une excuse pour revoir ce magnifique paysage ;)

La descente fut plus dangereuse que la montée. Les chutes n'étaient pas loin à chaque pas que nous faisions. Quand on pense que certains travailleurs descendent en tong !!!
Nous avons fait une halte 1km en dessous du cratère, sur le lieu de la pesée. Nous avons partagé avec ceux qui étaient là, nos cigarettes et avons discuté avec eux. J'ai même craqué pour deux adorables tortues de souffre.







Arrivés en bas, je n'ai pas pu m'empêcher de boire un autre thé au gingembre. Eddy nous a ensuite conduit, 500 mètres en dessous, dans l'usine de traitement du souffre, avant qu'il ne redescende par camion dans la vallée. Les blocs sont ici retaillés pour enlever les déchets et coupés en plus petits morceaux. Il est ensuite chauffé à l'aide d'une cheminée. Il redevient donc liquide. Ce liquide est transporté dans un filtre pour enlever les impuretés. On refroidit ce liquide dans une cuve avec de l'eau pour qu'il redevienne solide et qu'il se transforme en cristal. C'est cette poudre qui sera ensuite disposée dans des sacs puis chargée dans un camion.







Et on fait quoi avec ce souffre ??? Et bien, de la cosmétologie, des savons, des allumettes et tout plein d'autres choses.
Il est maintenant l'heure de quitter le "Kawah Ijen" pour retrouver le port de Ketapang
Sur la route, Eddy nous a montré des plants de café. Je n'en avais encore jamais vu d'aussi près.



Nous n'avons pratiquement rien vu sur le chemin du retour car nous nous sommes endormis comme de grosses m****. Levés depuis 4 heure du mat', ça fatigue. C'est lorsque nous sommes arrivés au port que nos yeux se sont ouverts. La traversée n'eut rien à voir avec la précédente. Il faisait beau, la mer était calme et nous avons accostés 40 minutes plus tard.



Un dernier adieu aux volcans de Java

De retour à Gilimanuk, Eddy nous a ensuite conduit à notre hôtel qui se situait à 30 minutes de là. Nous avons traversé un petit morceau du "West Bali National Park". Il s'agit d'une foret sauvage et des mangroves qui s'étalent sur 19000 hectares. C'est d'ailleurs ici que "l'étourneau de Rotschild" - un des volatiles les plus rare au monde - a élu domicile.

Le "Gawana Novus" (7) est un des hôtels qui m'aura le plus marqué. Notre suite, car il faut bien appeler là où nous avons dormi, une suite, avait la forme d'un ancien grenier à riz. Nous avions de l'espace,  un étage, une magnifique vue, une salle de bain contenant de l'eau chaude provenant de la source d'à côté.











Nous étions situés juste en face de l'ile "Menjangan", mais nous n'avons pas eu le temps de nous y rendre. C'est ici qu'il y a les meilleurs spots de plongée de Bali.
A défaut d'y être allés, nous avons profité de la piscine et du jacuzzi d'eau de source.






Voilà, l'aventure Javanaise prend donc fin ici, dans le nord de Bali. Un dépaysement que je n'oublierai pas de sitôt. J'avoue qu'à l'évocation du volcan et de son atmosphère chargée, j'en ai les larmes aux yeux. C'est cet endroit qui m'a procuré le plus d'émotions durant mon voyage. J'ai adoré Bali, hein, mais je ne sais pas. Cette toute petite partie de Java m'a littéralement conquise. D'ailleurs, je profite de ce billet pour dire que je suis de tout cœur avec ses habitants, qui traversent actuellement les soubresauts du volcan "Merapi", situé au centre de l'ile. Une grosse pensée également pour leurs voisins de Sumatra, qui eux on subit les affronts d'un tsunami il y a quelques jours. 
Une chose est sure, lors de mon prochain voyage en Indonésie, j'explorerai Java à 100%.

Je vous dis à très vite pour la fin de mes aventures (je pense qu'il doit rester 1 billet).

NOVUS GAWANA RESORT & SPA
West Bali National Park
Banyuwedang
North Bali - Indonesia
t +62 362 945 98
f +62 362 945 97
e inquiry@novushotels.com

Et pour plus d'informations sur le "Kawah Ijen", c'est sur Wiki que ça se passe.

25 commentaires:

flo a dit…

Tes photos du volcan sont magnifiques... Et ta "suite" fait révée !
Ton carnet de voyage m'aura vraiment fait découvrir cette ile et donné des envies d'évasion...

LMO a dit…

Sublime!
Mais ça fait peur, ces volcans!!!

N'empêche, ça va te faire un souvenir de voyage d'enfer, ces articles de blog! :-)

sheily a dit…

Je rêve de gravir un jour au sommet d'un volcan. C'est très beau et très impressionnant.
Quant à la beauté du reste du paysage, no comment!

Faustine a dit…

@Flo : Mon carnet de voyage n'est pas encore terminé. Il me reste encore un billet à écrire. je suis bien contente que cela t'ai plu en tout cas.

@LMO : Oui, il crache souvent celui là, c'est pour qu'il faut y aller tôt le matin pour avoir une bonne visibilité. Le prochain sera le Mont Bromo. Je rêve d'y voir le levé du soleil ;)

@Sheily : Celui-ci à une particularité que je ne regrette pas d'avoir vu.

Océane a dit…

Ce volcan c'est une vision d'au autre monde ! Il y a de si magnifiques choses sur Terre ! C'est une merveille !

pivoine a dit…

Alors ça grimper le long d'un volcan c'est un truc que j'adorerais!
Je trouve que c'est la Nature dans toute sa splendeur!

kee a dit…

Quel voyage de rêve !
Et quelle photos !
au passage ps la mal la salle de bain...

Virginie B a dit…

j'aime beaucoup comment tu partages ton voyage !

Aude Nectar a dit…

Magnifique, on est des fous de volcans, on a plusieurs fois fait la grimpette (sans les enfants), vivement qu'on puisse partager ce genre de paysages avec eux !

Aurélie a dit…

C'est très impressionnant. Ils ont du mérite ces travailleurs. Quand je pense qu'en France on se met en grève pour un tutu...
Bravo pour tes billets super enrichissants qui sont uin vrai plaisir à lire!
Bises ma belle!

Maria a dit…

Des belles rencontres et des belles photos... un voyage qui fait rêver et qui donne envie de découvrir plus, je me suis régalé a te lire! merci Faustine! et tu es sublime dans la piscine-jacuzzi! ;-)

Faustine a dit…

@Océane : Oh oui !!! Je déprime en ce moment, c'est horrible de se remémorer de si bons souvenirs et d'être ici !!! Bon, je vais arrêter de râler ;)

@Pivoine : C'était ma première en plus. J'ai eu un chouette volcan pour mon baptême, hein ;)

@Kee : Géniale tu veux dire et le fait de se laver avec de l'eau chaude de source, que demande le peuple ;)

@Virginie B : Merci beaucoup poulette ;)

@Aude nectar : Vous avez fait lesquels ?

@Aurélie : Tu m'a bien fait marrer avec ton histoire de tutu ;) Et dire que les éboueurs parisiens se mettent en grève dès demain ... pfff !!!

@Maria : Mais mon récit n'est pas encore terminé, il reste encore un billet. Mais merci pour ton commentaire ;)

Sylvie a dit…

Je comprends ton émotion, ce sont des paysages à couper le souffle, et ces gens qui travaillent là ... Sinon je veux une tortue!!!

pimousse a dit…

j'aurai adoré y aller. Nous ne l'avons pas fait lorsque nous y étions (pas facile de bouger 10 personnes). A voir tes photos, on a manqué quelque chose.

Pat' a dit…

changement de décor radical! le volcan est impressionnant et les photos toujours aussi belles ...

Faustine a dit…

@Sylvie : Je ne peux malheureusement pas les séparer ;)

@Pimousse : Ce n'est que partie remise !!!

@Pat' : Oui, un beau dépaysement, en effet.

sansan a dit…

Un seul mot me vient: saisissant

je comprends ton émotion.

Faustine a dit…

@Sansan : Oui, ça me manque !!!

Thé Citron a dit…

Le rêve ! Quelle merveilleuse idée d'être partis à Bali, vous avez vraiment dû en prendre plein la vue, plein le coeur aussi !

Faustine a dit…

@Thé Citron : Exactement et Java m'a vraiment plu également, c'est pour ça que je veux y retourner pour explorer un peu plus cette ile ...

coldgirl a dit…

kikou !! je me demandais auprès de qui tu as réservé ce voyage à bali? TO? voyage organisé? si tu peux me donner les coordonnées c'est top !
merci ^^

Angie a dit…

Zzzzz, tu fais la naiade ? ;-)

Faustine a dit…

@Coldgirl : Je suis passée par les magasins Printemps car nous avions ouvert ouvert une liste de mariage. Mais l'agence finale de voyage était ASIA. Tu peux leur faire confiance les yeux bandés.

@Angie : Dans le Jacuzzi ;)

marielle a dit…

Un magnifique carnet de voyages! Extraordinaire et si different de nos paysages et coutumes! Que de souvenirs mémorables et surement qui resteront graver à jamais dans ta mémoire! Merci de nous offrir cette intensité ...

Faustine a dit…

@Marielle : Oh que oui, ce voyage restera gravé dans ma mémoire. Mais je compte bien y retourner ;) Merci pour ton passage ...