vendredi 5 novembre 2010

Java #1 - Sur la route du Kawah Ijen


***
En rose, un résumé du circuit "Cœur de Bali" que nous venons de terminer. En bleu le chemin qui nous conduit à Java


Situation du Kawah Ijen à l'Est de Java

Aujourd'hui, nous n'avons qu'une hâte, celle de quitter notre hôtel de Nusa Doa et ce coin à touristes, pour nous retrouver à Java. De plus, nous allons traverser une nouvelle partie de l'ile que nous ne connaissons pas encore pour nous rendre à Gilimanuk, afin de prendre le ferry.
Nous rencontrons Eddy, notre chauffeur Balinais et son 4x4 devant l'hôtel. Nous ne parlerons plus français mais anglais. 
A la base, nous devions tout d'abord voir le "Pura Tanah Lot", mais l'ayant visité la veille avec Kris, nous avons pu tracer directement. Faut tout de même compter entre 5 et 6h de route pour nous rendre sur la pointe ouest de l'ile. 
Le confort en 4x4 n'est plus le même. Bon déjà il y à les amortisseurs mais le pire fut l'absence de clim. Heureusement que nous grimpions vers le nord.
Nous avons traversé les villes de Kuta, Tabanan et Negara. Eddy s'est souvent arrêté pour les pauses cigarettes et pour nous montrer de jolis paysages.




Eddy n'était pas un simple chauffeur qui nous conduisait d'un point A vers un point B. Il nous a montré et surtout expliqué plein de choses qu'il connaissait tout au long du parcours. Nous sommes même allés prendre le thé chez lui, dans sa famille, mais ça, je vous en reparlerai quand le moment sera venu.
Nous sommes donc arrivés dans le port de Gilimanuk afin de prendre le ferry. Je ne vous cache pas que j'ai eu la trouille tout le long du trajet. Il y avait du vent, de la pluie et le ferry en lui même n'inspirait absolument pas ma confiance. Pour la petite histoire, sachez qu'en parlant de cet épisode quelques jours plus tard avec une personne de chez Asia, j'ai appris que ce passage maritime était un endroit très dangereux à cause des forts courants marins. Nous avons pu le constater puisque le bateau n'a jamais tracé tout droit à l'allée comme au retour. De plus, il y a déjà eu des accidents dans le passé. Mummmm, heureusement  pour moi que je ne l'ai su qu'après.





La traversée a duré plus d'une heure, alors qu'en temps normal elle avoisine les 30 minutes. Je ne vous fait pas de dessin, j'ai voulu sauter dans l'eau à plusieurs reprises.
Le principal est que nous soyons arrivés dans le port de Ketapang, à Java, sains et saufs. 
Java n'est pas si différente que sa voisine, avec les mosquées en plus (même si l'on en trouve également à Bali). Et oui, nous quittons l'hindouisme pour la religion Musulmane. Ce qui m'aura le plus marqué durant notre escapade Javanaise, fut les muezzins. Je n'en avais encore jamais entendu. J'ai longuement pensé au film "OSS117", quand nous l'avons entendu tôt le matin heureusement, nous étions déjà réveillés ;)
Eddy a ensuite repris la route pour nous conduire à notre hôtel. En chemin, il s'est arrêté de nouveaux pour nous montrer les rizières et les récoltes de clous de girofle.






Quand j'ai vu sur un panneau qu'il n'y avait plus que 3Km qui nous séparait du "Ijen Resort", je me suis tout de suite sentie mieux. La voiture ça va un peu mais là, ça commençait à faire beaucoup. Eddy s'est alors retourné pour nous dire que ces 3Km allaient être les plus longs de notre vie - Ça se voit qu'il n'est jamais resté coincé dans les bouchons parisien lui ;) - Mais en effet, il avait bel et bien raison, puisque nous avons du mettre plus d'une demi heure pour arriver à destination. C'est là que j'ai pu ressentir les qualités d'un 4x4 dans toute sa splendeur. 
Une fois en haut, je ne peux même pas vous décrire ce que j'ai ressentie. De la plénitude, de la fraicheur, du calme, une végétation luxuriante. Des hirondelles, des libellules, des geckos, des grenouilles et des plantes par milliers. Avec en prime, une magnifique vue sur les volcans. Malheureusement, le temps de prendre l'appareil photo, il y avait trop de nuages pour les immortaliser, mais nous les avons eu le lendemain, vers 5h du matin.










Notre villa

Nous avons passé un merveilleux après midi entre piscine et massages. C'est ici même que j'ai testé et approuvé le massage traditionnel Javanais. Alors oui, il est plus douloureux que le Balinais, mais il a eu le mérite de m'offrir un nouveau corps une fois terminé. Non, franchement, j'ai adoré. Je ne m'étais jamais sentie aussi bien. Je peux vous dire que la cellulite en a prit un coup.
Nous n'avons pas trainé ce soir là pour manger et filer au lit. Je crois que nous avons du éteindre la lumière vers 20h30. Ce fut pas plus mal, surtout quand il fallait mettre son reveil à 4h du mat ...

Pour plus d'informations sur le Ijen Resort

***

Nous sommes le lendemain, il est 4 heures quand nous nous réveillons. A 4h30, nous sommes prêts. Pas de petit déjeuner, ça serait perdre du temps. Il était en effet prévu de l'emporter dans une boite, pour le manger au pied du volcan. J'étais excitée comme une puce ce jour là. Moi qui était scotchée devant mon écran en regardant "Pékin Express" avec ce magnifique volcan et ces courageux travailleurs. J'allais les rencontrer pour de vrai dans quelques heures. J'allais voir, de mes propres yeux, le plus grand lac d'acide sulfurique au monde, j'allais sentir cette merveilleuse odeur d'œuf pourri qui vous prend à la gorge...
La plupart des clients de l'hôtel, vont visiter ou ont visité le "Kawah Ijen". C'est pourquoi, beaucoup de 4x4 se trouvaient là. Nous avons retrouvé Eddy, pris nos valises et sommes partis illico presto. 

Le Kawah Ijen est le volcan du milieu

Heuuu, comment vous expliquer... La route pour arriver au pied du volcan est limite praticable en 4x4 !!! Vous me suivez ??? Non, mais sérieux, je me demande vraiment comment font les camions qui descendent le souffre pour faire cette route étroite et chaotique plusieurs fois par jour.
Une fois au pied du volcan, nous nous sommes assis pour prendre des forces. Eddy nous a également apporté du thé. Le meilleur que j'ai bu jusqu'ici. Il était au gingembre ... Un délice, croyez-moi !!!
Puis nous avons acheté 2 paquets des cigarettes à base de clous de girofle pour les donner au travailleurs en échange de photos. 
Bon, j'arrête d'écrire, c' est l'heure de grimper et de parcourir plus de 3 km maintenant :)
















Dans mon prochain billet je vous montrerai ce qui se cache dans le cratère du "Kawah Ijen" et je vous en dirai plus sur le souffre et les hommes qui en souffrent !!!

A la semaine prochaine ...

20 commentaires:

madamezazaofmars a dit…

Oh des vaches Balinoises !!!

Melibu a dit…

Magique ! Sans conteste, les volcans, c'est ce que j'ai préféré en Indonésie ! Ca t'en met plein la figure...
En tout cas le Ijen resort m'a bien donné envie... ;-)

LMO a dit…

J'adore ton carnet de voyage!
Très complet et les photos sont splendides! :-)

sevrinou a dit…

Moi qui suis en pleine recherche d'un destination de voyage de noces, tu me donnes bien anvie avec tes billets !

Océane a dit…

Tu as vraiment fait le bon choix pour ton voyage de noces ! C'est plus que des vacances, tu as vraiment découvert un pays fabuleux, et je suis ravie de le voir à travers tes yeux ! ça me rappelle une poésie d'enfance, qui me menait de Java à Sumatra...
Je te souhaite de faire encore beaucoup de beaux voyages !

sheily a dit…

Toutes ces couleurs sont en effet magiques et font rêver. Et le sable noir volcanique, au bord de l'eau, c'est (pour moi) du jamais vu!

Faustine a dit…

@Madame Zaza of Mars : Se sont des biches, pas des vaches ;) Non, sérieux ces vaches sont magnifiques.

@Melibu : Vous êtes aussi passés par Java ??? Nous la prochaine fois on va faire le temple Borobudur.

@LMO : Merci beaucoup, je fais du mieux que je peux et je dois avouer que je suis plutôt satisfaire du résultat ;)

@Sevrinou : Vous partez quand ??? Car faut faire gaffe avec la saison des pluies qui débute actuellement la bas. Ce n'est pas la mousson indienne non plus, mais disons que tu vas avoir plus de chance de rencontrer de la pluie que moi. Si tu veux vraiment y aller, attends encore un peu si c'est possible.

@Océane : Et tu te souviens de cette poésie ??? Car la prochaine fois nous irons justement de Java à Sumatra ;)

@Sheily : C'était mon baptême également. Ça change vraiment des plages de sable clair, mais qu'est ce que ça brule les pieds ;)

Libelul a dit…

J'adore celle-ci

http://1.bp.blogspot.com/_AbUDSSQnTqc/TM29mM6j0KI/AAAAAAAAGTY/OQu2KOZuISM/s1600/Photo-1514.jpg

MAGIQUE !

Sylvie a dit…

Ah magnifique ces photos!!! Et je veux aussi un massage "douloureux"!

flo a dit…

Magnifique ! Et même si le trajet a été long et difficile, le résultat en valait le coup apparement!

borabora a dit…

Coucou , merçi ,merçi de nous faire partage ton bonheur !!! bises

Faustine a dit…

@Libelul : Merci, c'est l'effet libellule qui fait ça, puisqu'il y en avait sur la photo même si on ne les voit pas ;)

@Sylvie : C'était tellement bon ...

@Flo : Pas si difficile que ça, je vous expliquerai tout en détail dans le prochain billet.

@Borabora : Merci pour ton commentaire ;)

Angie a dit…

Vous avez pris combien de photos au total ?

Faustine a dit…

@Angie : Sur tout le voyage ??? Environ 1800 ...

Aurélie a dit…

J'ai hâte de connaitre la suite, ce volcan a l'air captivant! Au fait, j'en profite pour te féliciter pour le nouveau design de ton blog! ;)
Bises!

Faustine a dit…

@Aurélie : La suite demain et merci pour mon blog ;)

sansan a dit…

Ces photos sont toujours aussi belles...

C'est sûr, il y a des gens sur cette planète qui ont des boulots bien difficiles...
Une belle leçon de vie encore une fois, pour nous occidentaux avec nos boulots-pressions débiles!

(com suite à la lecture de ton billet du 8 et les photos d'un de ces messieurs au boulot galère ici... oui, je lis à l'envers là!)

Faustine a dit…

@Sansan : Tu l'as dis, ça sert à relativiser quand tu vois ça ...

Angie a dit…

Ah ouais, quand meme.

Faustine a dit…

@Angie : A quel propos ? La traversée Bali-Java, l'ascension du volcan ?