mardi 26 octobre 2010

Bali #5 - Sur la Cote Est


* * *


Dans mon dernier billet, j'écrivais "Je ne vous fait pas de dessin, un énorme plouf à la fin de cette journée, un bon repas et un gros dodo ont clôturé cette belle journée :)". Mais c'était faux ... Et oui, j'ai complètement oublié de vous dire que nous étions passés par la case massage. Information capitale s'il vous plait !!! Rappelez vous qu'à la "Villa Mathis", je testais mon tout premier massage. C'était un "Traditionnel Balinais". Cette fois-ci, j'ai changé. Ayant eu durant tout le voyage une sorte de crinière de cheval à la sauce peroxydée, je me suis dis qu'un petit massage du cuir chevelu, accompagné d'un soin réparateur seraient les bienvenus. Mamamia .... Mais que nos coiffeurs prennent exemple siou plait, non mais c'est vrai quoi ... Je me suis limite endormie tellement c'était le pied !!!

Voilà, fin de parenthèse, on reprend donc le programme du jour. Aujourd'hui, nous allons rester sur la cote Est, comme le titre du billet l'indique. Nous avons fait l'A/R Candidasa (11) / Amed (14) (un peu plus au nord) en visitant une nouvelle fois de pures merveilles.

La journée commence à Ujung (11bis), par la visite du "Taman Ujung". Il s'agit d'un palais aquatique qui fut pratiquement ravagé par le tremblement de terre de 1979. Beaucoup de choses que nous avons donc vu on été reconstruites après cette date. Nous avons pu entrer à l'intérieur du bâtiment qui surplombait l'eau, pour visiter la chambre du roi. Il faut imaginer qu'ici, dans les années 20, tous les bassins que vous voyez sur les photos juste en dessous, étaient en réalité les piscines des enfants du Roi.
















Vous avez remarqué qu'il n'y a pas un chat sur les photos ? C'est normal, ce site ne se trouve pas forcément dans les programmes touristiques car "pas grand chose à voir" selon les professionnels. D'ailleurs il de figurait pas non plus dans le notre. C'est Kris qui a prit l'initiative de nous le présenter. Et je l'en remercie. Ce fut une belle balade pleine de richesse architecturale rien que pour nous.

Nous avons repris la route en direction de Tirta Gangga (12), pour admirer un nouveau palais aquatique. Le "Taman Tirta Gangga" est perché sur une crête et surplombe les rizières.
Alors là, pour le coup, il y avait du monde, mais qu'est ce que c'était beau. Malheureusement nous n'avons pas pu visiter le temple, se trouvant tout en haut, pour cause de cérémonie.
A la base, nous aurions pu nous baigner dans les bassins prévus à cet effet, mais ils étaient en cours de nettoyage. A la place, nous avons tout de même pu bénéficier d'un petit bain de pied gratuit. Vous verrez plus bas, sur les photos, que nous marchons dans l'eau. En temps normal, les dalles sortent de l'eau. Mais en raison du nettoyage du bassin situé en amont, le niveau de l'eau était plus élevé que d'habitude. Nous en avons donc bien profité car il faisait plus que chaud ce jour là.










Maintenant, direction Amed (14) pour une pause snorkeling. Nous avons du mettre un peu plus d'une heure pour y arriver. Nous avons fait des stops sur la route pour admirer les magnifiques rizières autours d'Abang (13) et acheter du sel aux portes d'Amed (14). En fait, n'ayant pas pu voir la veille, la fabrication du sel, Kris s'est arrêté sur le côté de la route pour nous montrer un peu plus la partie ustensiles. En chemin nous avons croisé une horde d'enfants qui voulaient nous vendre des petits paniers d'osiers décorés contenant du sel. Il était prévu dans tous les cas que je leur en achète quelques uns, ça nous a évité de faire la queue dans les boutiques pour touristes. Bon, par contre, si un jour vous allez dans le coin, n'achetez surtout pas le sel à des enfants se baladant seuls sur la plage. Ça accroit la mendicité. De plus ils vous sortent comme excuse que c'est pour payer l'école. Mais l'école à Bali est gratuite. Donc ne craquez pas. Mais alors, pourquoi leur en ai-je acheté ? Déjà parce que nous n'étions pas sur la plage, mais sur la zone même où on récolte le sel et ensuite parce qu'il y avait une maman avec eux. Kris qui connait bien le site nous a donné l'autorisation de leur en acheter à eux, mais à eux seulement. C'est lui qui nous a expliqué qu'il fallait faire attention quand nous serions seuls sur la plage.







Sur cette dernière photo, vous pouvez appercevoir en arrière plan, le fameux volcan "Gunung Agung", qui est toujours en activité et qui a fait beaucoup de dégâts lors de sa dernière éruption en 1963.
Nous sommes ensuite arrivés dans un lieu où nous pouvions boire, manger et louer du matériel pour faire du snorkeling. Mais avant, nous avons invité Kris à boire un verre avec nous. Kris est déjà venu une fois à Paris. Il a un ami français qu'il a rencontré à Bali, qui lui avait offert il y a quelques années de ça, un billet d'avion pour venir le voir en France. Nous avons discuté de la capitale avec lui et avons échangé nos adresses postales, mails et même blogs :)
Nous avons ensuite eu 3 heures de temps libre pour faire ce que bon nous semblait. Nous avons donc loué notre matériel pour observer de "zolis" poissons multicolores mais ce qui m'a le plus frappé fut une étoile de mer bleue. Et c'est là que je suis bien deg' de ne pas avoir acheté un appareil photo jetable qui va sous l'eau ... 
Le seul hic c'est que nous étions à marrée basse. Du coup, fallait vraiment faire gaffe à ne pas toucher le corail avec nos palmes, pour ne pas l'abimer. Pour le coup, c'est mon genou qui à morflé en voulant me retourner.



Le matin même, Kris avait acheté une carte postale de Bali pour sa collection personnelle. Elle représentait une magnifique plage de sable blanc. Il nous explique que cette plage est unique en raison de la couleur de son sable, puisque celle-ci est située juste à côté de Candidasa (11). Pour mémoire, je vous rappelle que dans cette région de l'île, le sable est noir en raison du volcan (vous le voyez de nouveau sur les photos). Malgré le nombre de touristes que Kris à amené dans le coin, il n'avait jamais vu cette plage de ses propres yeux. Mais notre cher guide étant d'un naturel curieux et du fait d'avoir vraiment sympathisé avec lui, à décidé, sur le chemin du retour, que nous irions la visiter ensemble.
C'est ça qui était cool avec lui, il respectait le programme tout en nous emmenant dans des endroits que nous aurions sans doute jamais vu sans lui.
Cette plage s'appelle "Pasir Putih", mais tous les Balinais la surnomment "Virgin Beach". Non pas en raison de son sable clair, mais plutôt parce qu'elle reste vierge de touristes. (J'aime bien leur sens de l'humour). Oui, cette plage appartient encore aux Balinais et c'est vrai que nous avons du appercevoir un ou deux occidentaux (en supposant qu'ils ne vivaient pas ici). De toute manière, elle est indiquée dans les guides, mais champion pour s'y rendre par soi-même, car le chemin est compliqué et ce n'est pas non plus ici que je vous donnerai plus de détails ;)
Après 600 mètres parcouru à pied dans la forêt en compagnie de leurs magnifiques vaches (qui ressemblent plus à des biches), nous sommes tombés sur ce petit bijou encore préservé. Mais pour combien de temps ? Puisque apparaissent depuis quelques années des warung (restaurants) le long de la plage qui côtoient les bateaux de pêcheurs.













Nous nous sommes promenés le long de la plage avec Kris. Arrivés au bout de cette crique nous avons vu un énorme rocher volcanique. La lave a achevé sa course ici en 1963. Moi qui ramène en général des coquillages en souvenir, ça sera un morceau du volcan cette fois :)
Faire le tour de ce croissant immaculé fut rapide et l'heure de passer notre deuxième nuit dans notre hôtel de Candidasa est arrivée.
Dans mon prochain billet, nous traverserons les lacs et volcans pour explorer le nord de l'île, et dormir à Lovina.

Et on oublie pas qu'il y a toujours un carnet de la marque X17 à gagner en cliquant ici, jusqu'à demain soir minuit et que j'offre la possibilité à 7 personnes de passer 2 heures de pure détente dans l'institut Pure Soi'e (Paris 8ème) jusqu'au 14 novembre en cliquant .

20 commentaires:

Virginie B a dit…

c'est un magnifique carnet de voyage !!!!

Les chroniques d'une blonde a dit…

Tes photos sont magnifiques bichette ! Ca donne envie de partir en vacances...

pivoine a dit…

"Un endroit où il n'y a pas grand chose à voir"...tant mieux il n'y avait pas grand monde!

borabora a dit…

Coucou magnifiques photos , tu est une vrai reportaire merçi pour tout bisous

MissChocoreve a dit…

Quel beau voyage....

Sylvie a dit…

Je n'ai pas le temps de tout lire maintenant mais je regarde les images!^^ et je reviendrai après. Quel dépaysement...

Faustine a dit…

@Virginie B : Oui, je suis contente d'avoir réussi à noter le principal et de le retranscrire du mieux que je peux sur mon blog.

@ux Chroniques d'une blonde : Merci beaucoup. Moi, en écrivant cela, ça me donne envie de repartir ;)

@Pivoine : C'est clair, j'aime bien les endroits comme ça et en plus, c'était loin d'être moche ;)

@Borabora : J'aimerai bien le devenir en vrai ;)

@MissChocoreve : Oh que oui ...

@Sylvie : Prends ton temps mais pas trop car la suite arrive dès vendredi ;)

Aurélie a dit…

Vraiment génial votre guide! Je trouve ça super de découvrir le pays avec quelqu'un du coin qui évite les pièges à touristes!

chocoladdict a dit…

superbe j'ai l'impression d'être partie avec toi !

sheily a dit…

Tout a été dit, mais j'interviens avec un "Sublime!" supplémentaire...

Faustine a dit…

@Aurélie : Nous n'avons pas pu éviter tous les pièges à touristes car à Bali, tout est touristique, mais disons qu'en plus de visiter les endroits les plus connus, il a pu nuos en montrer d'autres.

@Chocoladdict : Je suis bien contente de l'effet procuré alors ;)

@Sheily : Ça ne m'étonnes pas de toi ;)

sansan a dit…

Superbe...

ET bien moi, je dis vive Kris! car par exemple, la 1ère partie de votre visite avec les piscines des enfants du Roi (lol! AH c'est sûr, ça change de nos piscines municipales!)c'est juste magique, superbe!
Et dans les programmes touristiques il est noté qu'il n'y a rien à voir?....
Remarque, pas plus mal...
Au moins ça reste un lieu "vierge" ...

Melibu a dit…

C'est drôle, j'ai presque les même photos !
Pour la plage blanche, près de Candidasa, nous y sommes allé par nous même en voiture et je pense que, comme vous : nous nous sommes trompés de chemin ! Du moins à l'aller... on a traversé champs et fôrets pour y arriver alors qu'au retour, ayant fait connaissance avec des "locaux" (les gars qui tenaient un restaurant), nous avons appris qu'une route y amenait. Certes chaotique, mais une route quand même, jusqu'à la plage ! Comme quoi, elle est bien cachée...

Libelul a dit…

Magnifique nénuphars , la Libelul s'y poserait bien ;)

Faustine a dit…

@Sansan : Rien à voir dans le sens où ce n'est plus d'époque car démolit. Il n'est pas spécifié de ne pas le visiter, mais les guides ne s'y attardent pas trop non plus en fait.

@Melibu : Non, nous ne nous sommes pas trompés de chemin nous ;) Juste qu'à l'allée nous n'avons pas osé prendre la voiture et qu'au retour, notre chauffeur nous attendais bien sagement au bord de la plage. Ça nous a évité de la dure montée qui nous attendait ;)

@Libelul : Oui, j'ai pensé à toi car nous avons vu pleins de libellules dans les rizières, mais le billet est pour plus tard ;)

romy a dit…

Merci pour ces superbes photos qui nous donnent l'envie de partir à Bali! A défaut de pouvoir partir, merci de nous faire découvrir cet endroit magnifique.

MyrtilleD a dit…

Elles font vraiment rêver ces photos, merci de les partager ! Sans compter le temps que tu as du mettre pour trier ;-)

Eudoxie a dit…

super canon ta photo avec les fleurs en premier plan et le flouté des palmiers derrière. T'es douée Faustine

Anna a dit…

Je bave, je rêve !

(et j'adore le "Faust'in Bali)

Faustine a dit…

@Romy : C'est avec plaisir ;)

@MyrtilleD : J'avoue que ça me prends un peu de temps. Mais c'est tellement bon de s'y replonger ;)

@Eudoxie : Je dois avouer que c'est mon mari le doué dans l'histoire ;) Merci pour lui en tout cas ...

@Anna : Toi, tu à l'œil ;)