mercredi 3 février 2010

My road trip in Singapore # 3

Ayant su prouver à la terre entière, que j'étais une grande fille en me déplaçant toute seule en bus, il m'a fallut pousser le bouchon un peu plus loin aujourd'hui. Les centres commerciaux ça va un temps me concernant, surtout quand on y passe plus de 4 heures et qu'on sait qu'on va forcément y retourner. Nous sommes donc mercredi et j'avais déjà décidé de me rendre à "Little India" avant même de mettre un pied sur le sol Singapourien. Je corse le déplacement en m'y rendant en métro cette fois, avec changements et tout le bordel, waouuuu, c'est la grande aventure. 
En parlant du métro, je n'en avais jamais vu un aussi propre que celui-ci. On pourrai y manger par terre tellement ça brille. Bon, ceci dit, je vous le déconseille fortement, car il est aussi interdit de manger dans les sous sol de la ville. Sur la liste de je ne dois pas faire sous peine d'amende, vous ne devez pas fumer, jusque là, c'est normal, ne pas transporter de produits inflammables, bon, là aussi je peux le tolérer, mais surtout, ne pas transporter de Durian. De quoi ??? Le durian est un fruit d'Asie du sud-est, ovale avec des pics, que je n'ai pas eu l'occasion de gouter et qui est surtout connu pour son odeur pestilentielle. Un petit tour par wiki pour en savoir plus.

 

Une fois arrivée dans le quartier, je suis légèrement paumée. Je ne vois rien d'indien à l'horizon à part un little market à la sortie du métro. Un coup de phone au QG pour qu'on me dirige à distance et le tour est joué. Tout droit, première à droite, un petit tour par la gauche et je me retrouve en plein cœur de l'Inde. Cette population représente 7,9% des habitants de Singapour. En comparaison on trouve sur le haut du podium les chinois avec 76,8% et les Malais avec 13,9%. Le reste de la démographie est représentée par les occidentaux (anglais, australiens et américains notamment). 
Un vrai coup de bol, puisque je tombe en pleine préparation de Thaïpusam, qui est une fête hindoue pratiquée uniquement par la population Tamoule, qui célèbre la naissance du dieu Murugan et sa victoire sur les démons. Il faut savoir qu'elle est interdite en Inde, vous pourrez uniquement y assister sur les territoires Malais et Singapourien. Nous tomberons par hasard quelques jours plus tard (le 29 janvier) en pleine célébration de cette fête. Une longue procession d'hindous vêtus de jaune se rendant d'un temple à un autre pour transporter des offrandes. Si nous nous étions arrêtés, nous aurions même pu y voir des hommes se transpercer le corps à l'aide de clous, mais bon, très peu pour moi... Pour plus d'infos, c'est par .
Je flâne dans les rues, m'imprégnant des odeurs d'encens et d'épices,  lorgnant les boutiques de bijoux et de tissus, humant la fumée des cuisines, m'émerveillant devant les nombreux temples croisés sur mon chemin.

PS : Selon ma très chère amie Chouyo, qui vie sur le territoire Indien, et qui sait de quoi elle parle, me dit que la fête de "Thaïpusam" ne serait pas interdite en Inde. Quelques sites Internet devraient donc revoir leurs sources.



  

  
 Serangoon Road

C'est pas tout, mais il se fait chaud. Après avoir grignoté un morceau, acheté 2/3 fringues (encore) et m'être rafraichie dans un Mall, il est maintenant temps de rentrer à la maison pour faire un bon plouf dans la piscine afin de me rafraichir un peu. 
Un peu plus tard, je retrouve tout le monde et nous décidons d'aller manger un Bulgogi, spécialité Coréenne.

  
Bulgogi, appelé également "Barbecue Coréen"

Rien de mieux qu'une balade nocturne pour digéré un peu. Nous décidons d'aller sur les hauteurs de la ville, admirer la vue du haut du "Mount Faber". C'est également d'ici que l'on peut emprunter un téléphérique, qui nous amène tout droit vers le sud, sur l'île de "Sentosa", mais ça, c'est une autre histoire. Juste avant de reprendre la voiture, nous tombons sur ce magnifique pont, qui n'allait pas échapper à l'objectif de mon appareil photo.

Alkaff Bridge

Mount Faber et le Merlion, symbole de Singapour

Sur le chemin du retour, notre hôte nous amène faire un dernier tour sur un étrange pont en Teck. Je songe déjà à emprunter une paire de roller pour m'octroyer une petite descente, mais un demi tour vers la gauche et hop un nouveau panneau apparait, me stipulant que c'est interdit...

Henderson Bridge

Il est temps de rentrer nous coucher, demain je vous amène faire un tour au "Botanic Gardens", pour y admirer entre autres, de jolies orchidées.

PS : N'hésitez pas à zoomer sur les photos, si j'expose mes montages en plus gros, ils sont coupés et je trouve ça moche ;)  

Pour revoir My road trip in Singapore # 2

26 commentaires:

the parisienne a dit…

j'adore tes ponts ! Le metro a l'air d'être effectivement exceptionnel dans cette cité de tous les interdits!

Le Journal de Chrys a dit…

Quelle société très policée!!!!

chocoladdict a dit…

tout est interdit là-bas ! rire on a le droit?

Sylvie a dit…

Un quartier intéressant aussi! T'as acheté des vêtements??

Faustine a dit…

@The Parisienne : C'est vrai que celui là était plutôt original ... Quant au métro, la classe internationale ;)

@u Journal de Chrys : Oui, c'est sur, mais voilà le résultat aussi : Beaucoup de respect.

@Chocoladdict : Heureusement ;) Mais là j'insiste bien sur les interdits, parce que c'est vrai que c'est la première chose qu'on voit, mais une fois sur place, les respecter n'est que mieux.

@Sylvie : Oui, mais pas de typiquement indiennes ;)

maman@home a dit…

Je me délecte chaque jour devant toutes tes photos ...

Chouyo a dit…

Ce pont est effectivement magnifique !

En revanche, la fête de Thai Pusam est célébrée en Inde ! Dans le Tamil Nadu (à Palani) et dans le Kerala. Je ne vois pas d'ailleurs une quelconque manifestation religieuse être interdite en Inde, c'est strictement impossible. C'est un des prêtres ou une personne du public qui te l'a dit ? Ou un guide ?

Faustine a dit…

@Maman@Home : Merci beaucoup ;)

@Chouyo : Non, c'est sur différents sites que je l'ai lu, notamment ici : http://www.iantravel.com/Thaipusam/index.html
Je te fais confiance puisque tu y vis et je vais faire un erratum dans mon billet. Merci pour ta remarque en tout cas.

Elise de Prada a dit…

ben didonc ça c'est des photos memorables, plein d'exotisme! super ton voyage! et j'adore ton logo

Maya a dit…

Je vais demander à mon chéri pour Thai Pusam car il est Tamoul donc il doit savoir ;)

Comment peut-on se transpercer le corps avec des clous?? gloups! quel horreur

Thé Citron a dit…

Je crois qu'ils ont tout compris là-bas! Même avec tous les interdits, je suis sûre qu'on doit très bien y vivre!!
Même au niveau architectural, c'est une merveille!

Fr@mboize a dit…

De très belles images !!!
j'ai toujours faim...O_o

Tout est interdit ou presque .. faut qu'on arrête de se plaindre ici nan ?

Fr@mboize a dit…

Demain orchidées ??? je vais mourir !!!!

Faustine a dit…

@Elise de Prada : Que de souvenirs ... et merci pour la bannière ;)

@Maya : Cool, merci beaucoup ;)

@Thé Citron : ça fait plus de 5 ans que mes amis y vivent et je peux te dire qu'ils n'ont pas l'intention de partir tout de suite ;)

@Fr@mboize : T'inquiète, beaucoup de choses sont effectivement interdites, mais on peut largement y survivre. Se sont tout simplement des règles de bonne conduite. Quant aux orchidées, si tu aimes ça, n'hésite pas à revenir demain ;))

Angie a dit…

Faut que t'arrêtes avec tes photos, ça me donne le bourdon et une grosse envie de partir là bas.

Mais c'est pas à l'ordre du jour pour le moment.

Kahlan a dit…

Eh bien, au mois c'est une journée chargée, et avec de belles choses, en plus.
Tu me donnes vraiment envie d'y aller, ça dégage une atmosphère qui me plait beaucoup.

madamezazaofmars a dit…

Entre l' architecture et le barbecue mon coeur balance

Faustine a dit…

@Angie : Ne vient pas me voir demain alors, il y en a deux fois plus ;)

@Kahlan : Moi qui ne pensais pas y aller un jour, je ne regrette pas mon voyage. Maintenant, j'ai envie de découvrir un peu plus l'Asie du sud-est ;)

@Madame Zaza of Mars : Hey hey ;))

sansan a dit…

c'est fou tous ces interdits...

val a dit…

C'est dingue tous ces interdits...

Chouyo a dit…

Compliqué cette histoire ! Effectivement, il semble que tous ces sites reprennent la même information (fête bannie en Inde), et je les aurais sans aucun doute cru comme toi !
En réalité, il s'agit d'autre chose : la fête en tant que telle ne serait pas interdite, mais plutôt la pratique du "kaavadi", et encore elle se pratique malgré tout dans les villages du Tamil Nadu et du Kerala (où elle s'appelle Thaipooyam).
Si ça se trouve certains Etats l'ont bannie, et pas d'autres. Ou bien aucun ne l'a bannie, et les émigrés d'origine indienne de Malaisie et de Singapour se gargarisent de cette fête, en prétextant qu'elle n'a lieu que là où ils vivent. Ou alors elle a été réellement bannie en Inde (mais je ne trouve absolument rien là-dessus, articles de journaux, lois etc., seulement des ouï-dire sur les forums et les sites) mais elle continue à être pratiquée tout de même.
Nous venons de soulever une question très "épineuse", hihihi !

Faustine a dit…

@Sansan et Val : Oui, mais ça ne dérange que peu de monde, dont moi. On s'y habitue vite et si vous regardez bien, se ne sont que des règles à appliquer pour le respect des autres.

@Chouyo : ça fait cogiter le cerveau tout ça ...

M1 a dit…

Moi j'ai tout simplement l'impression que c'est.. une autre planète : )
Juste pour rire, ils connaissent Marseille là-bas?

Faustine a dit…

@M1 : Ben écoute, il y a un bar qui s'appelle "Manchester United", sachant que Canto y a joué, par déduction, je me dis qu'ils nous connaissent peut être ;)

e-Milou a dit…

Tu es allée à Mustafa?
Je me souviens que j'y avais acheté tout un tas de bêtises :des barrettes, des stylos, des bibelots... et surtout y'a des tonnes de valises! Mes parents y allant régulièrement pour leur travail, tous nos bagages ou presque viennent de là-bas!

Faustine a dit…

@E-Milou : Non, tu parles du quartier Arabe ou du petit centre commercial? En tout cas, non, je n'y suis pas allée. J'en garde un peu pour quand j'y reviendrai ;)