vendredi 3 octobre 2008

La vache !!!

La semaine dernière, j’étais tranquillement en train de lire mon 20 minutes dans le métro (en même temps, c’est ce que je fais tous les jours depuis que je suis sur Paris), quand je tombe sur THE article.
Haletante, je me suis plongée dans cet écrit cultivant, détonnant, explosif, qui m’a toute retournée et ce durant plusieurs jours.
J’en ai retenu plusieurs points importants :
1) Ce ne sont pas les pets des vaches qui causent le plus de dommages à l’atmosphère, mais leurs rots, Oui Madame !
2) Il n’y aura plus lieu de s’inquiéter pour l’avenir, nos vaches vont se mettre à la nouvelle technologie alimentaire.
En effet, nos chères amies « produisent à elles seules la même quantité de GES (gaz a effet de serre), qu’une voiture effectuant 23 000Km par an. ».
Pour pallier à cette catastrophe mondiale, un groupe de scientifiques ont mis en œuvre des actifs appelés « Saponines ».
Ceux-ci seront intégrés à l’alimentation de nos chers troupeaux et vont permettre de diminuer de 10 à 15%, la quantité de gaz à effet de serre.
Vous n’en croyez pas vos yeux ? Moi, non plus.
Je n’aurais jamais pensé une seule seconde qu’on puisse se pencher sur ce cas et d’ailleurs, je n'imaginais pas non plus que cela pouvait produire autant de dégâts.
Une chose est sûre, je ne regarderai plus les vaches de la même manière :)
Pour les curieux de la saponine c’est par ici et pour tous les amoureux des vaches c’est par .
Sur ce, très bon weekend à tous …

10 commentaires:

Anonyme a dit…

La vrai alternative au émanations des nos chers bovins est le Kangourou.

et oui le kangourou produit 75% de moins de méthane au dégazage que les la vache.

Et pour une fois c'est pas des conneries.

Cdt

Prout-Man

Faustine a dit…

@Prout-Man : Et en voici la preuve sur le blog de "le village des NRV" : "la solution : donner aux vaches et aux moutons un intestin de kangourou. Car un kangourou qui pète, en revanche, ne dégage pas de méthane, grâce à une bactérie présente dans son tube digestif, qui évite les ballonnements et facilite la digestion."
Et sur le site de France Soir.fr : "Des chercheurs australiens ont découvert qu’une bactérie évitait aux kangourous d’émettre du méthane dans leurs flatulences. Ils vont essayer de la transplanter chez les bovins. Un espoir pour la couche d’ozone."

Bravo Msieur ;)

sheily a dit…

Comme quoi tout ce qui est d'origine bio n'est pas forcément bon!!!

Faustine a dit…

@Sheily : Je dirais plus "tout ce qui est d'origione naturelle n'est pas forcément bon" :)

morgane a dit…

c'est en effet tout à fait renversant!

lili est insolente a dit…

faudrait qu'ils se mettent d'accord !!

Fabien a dit…

Il est plus aisé, certes, de lire 20 Minutes dans le métro que de lire Metro en 20 minutes… Quoique ! avec la pub, je me demande.

Mais pour en revenir à nos moutons (donc aux vaches), dès lors qu'elles ruminent, il est tout à fait logique que leurs émanations de gaz ne se fassent pas par les mêmes voies que pour les autres animaux. What else ? Cela ne mérite pas le prix IgNobel de physique.

TheCélinette a dit…

Mais ces bêtes ne sont pas les plus polluantes j'espère ?

Faustine a dit…

@Morgane : Salut à toi :)

@Lili est insolente : Entre quoi et quoi ?

@Fabien : Cas d'idées fausses pour cause de conscience collective.
Quant aux kangourous, tu étais au courant ?

@The Celinette : Nonnnnnn ;)

Faustine a dit…

@Fabien : Quant à ton nom de site, désolée pour toi.
Je ne peux rien y faire et je n'ai pas trop le temps en ce moment de me pencher la dessus.
Mais je change de nom prochainement.
Donc un peu de patience et tu reprendras ta place de leader :)