jeudi 4 octobre 2007

Nuit Blanche 2007

Pour celles et ceux qui seraient passés par mon blog il y a deux jours, vous avez dû trouver un billet sur la nuit blanche et bizarrement celui - ci a disparu le soir même.
Et pour cause, j'ai fait n'importe quoi, mais alors, vraiment n'importe quoi.
J'y avais indiqué des lieux à visiter pour cette fameuse nuitée dans mon quartier. Mais le hic c'était que cela concernait l'édition 2006.
Non, non, je ne bois pas, je vous l'assure :)
Donc de retour aujourd'hui pour un nouveau billet Nuit Blanche 2007

Cette année Paris met à l’honneur le tracée de la ligne 14 et dédie cette soirée à Ingrid Betancourt.
Voici le lien magique qui vous permettra de vous balader dans Paris et de vous délecter des différents spectacles.
Pour ma part, voici un petit condensé de ce qui va se passer dans mon cher et tendre quartier et surtout ses alentours, car la ligne 14 n'étant pas spécialement à côté de chez moi, il n'y a donc pas grand chose qui s'y passera ce soir là, SNIFFFF !!! je me suis donc étendue aux arrondissements les plus proches.
Et avant de commencer la visite, juste un mot pour vous dire que le Bistrot Ménilmontant, va surement laisser ses portes ouvertes jusqu'à 4h00 du matin, pour fêter dignement l'événement. Je vous tiens au courant ...

Cie Kivitaksu et Ridha Dhib
Rhizomance
Performance entre 4 danseurs, une musicienne et un plasticien autour d’une installation dans le kiosque à musique du jardin. De 20h à 7h.
Le plasticien installe sa texture nomade : une membrane picturale légère qui se plie et déplie sur elle-même. Les danseurs et la musicienne y interviennent. Une projection vidéo complète le dispositif.
Ridha Dhib, est un artiste plasticien.
La Cie de danse Kivitasku a quatre pièces à son actif.
Les musiciens Elmapi et Juan Rogrigo Garcia interprètent leurs morceaux et improvisent en direct.
Square Villemin
Quai de Valmy, 10e
M° Gare de l’Est
Avec l’aide et le soutien de : Image et Concept, Le Valmy, Espace Jemmapes, la Mairie du Xe et le Centre National de Danse.

Gwénael Billaud avec Frédéric Baldo
In bed with Katerine
Performances (23h, 23h30, 0h) et installations (toute la nuit)
Dans la vitrine de la galerie, installation pleine d’humour mettant en scène le single de Philippe Katerine, Louxor J’adore.
Des sculptures de lapin grandeur nature, une série de tableaux brodés, les artistes manipulent les codes du divertissement et livrent un conte d’émerveillement. Gwenaël Billaud devient le temps d’une nuit Philippe katerine.
G.wen (Gwenaël Billaud) est né en 1972. Il explore les codes de la société du spectacle et pose un regard sans concession sur cet univers dans lequel l’être humain est une image.
Frédéric Baldo est né en 1972. Créateur de mode, il a collaboré avec Britney Spears, Indochine, Superbus ou Virginie Despentes. Il développe dans ses créations un univers glamour constitué de mailles et de broderie.
Philippe Katerine est né en 1968 en Vendée. Assimilé à tort à la vague easy-listening du milieu des années 90, il a depuis prouvé que son talent était justement de savoir jongler avec les courants musicaux les plus divers
Galerie Defrost
7, rue du Vertbois, 3e
M° République, Temple, Arts et Métiers

Asami Nishimura
A land
Installation
Sol fluide composé de 500 ballons constamment en mouvement en raison des changements de température et des différents courants d’air.
Asami Nishimura est née en 1982 à Tokyo. Elle vit et travaille à Paris depuis 2004. Elle a obtenu le Prix exceptionnel de jury pour une installation “Mizukiki“ (Tokyo) en 2005. Elle a réalisé de multiples performances depuis 2004 tant en France qu’au Japon.
Galerie AAA
75, rue Charlot, 3e
M° Filles-du-Calvaire, République, Châtelet

Vivement le weekend ...

6 commentaires:

aBIGouDi a dit…

ça à l'air chouette tous ça !
crotte , je ne suis pas à paris ce week end !!

Faustine a dit…

@ Abigoudi : Oui, mais j'aurais voulu que le quartier soit à l'honneur !!!
Je suis trop gourmande :)
Je croise les doigts pour l'année prochaine.
Merci pour ta visite.
A bientôt

Anne Corrons a dit…

Ah, c'est nul, je vais manquer cette super Nuit Blanche. Bon, je passerai sur ton blog, voir si tu as mis des commentaires. J'espère!

Faustine a dit…

@Anne Corrons : Salut, ben j'espère faire un petit résumé de la soirée si mon état physique me le permet.
J'adore, surtout quand la douceur revient !!!
A +

lihouy a dit…

Slt ! bon je crois que je fais partie de cette majorité qui a tendance à rater les festivités de la Nuit blanche. Avec un peu de chance et s'il ne fait pas trop froid, je me motiverai pour me promener à Paris.

Philippe Katerine, même s'il s'en défend, c'était vraiment de l'easy listening à ses débuts. "Pawlé-vou angley, misieu katrwin' ?"

Faustine a dit…

@Lihouy : J'avoue que c'est un peu comme la fête de la musique, mais je pense en mieux.
Je vais également voir si mon état reste stationnaire pour y faire un tour.
A bientôt