mardi 28 juin 2011

Ramsès au pays des points-virgules


Non, non, je vous rassure, cet ouvrage n'est en aucun cas soporifique, il s'agit juste d'un clin d'oeil aux nombreux chats présents dans ce livre ^^

Tout d'abord, je souhaitais remercier l'auteur, qui n'avait pas pensé à m'envoyer ce livre de lui même comme il l'avait fait au préalable pour d'autres blogueuses. C'est à cause ou grâce à mon commentaire laissé chez Miss Chocorêve au sujet de ce même roman, que je n'arrivais pas à trouver sur Bordeaux, que Pierre Thiry à eu la gentillesse de me l'envoyer. 

Je me suis donc dépêchée de terminer l'histoire que j'avais commencé pour me plonger dans "cette fiction fantaisiste pour tous les lecteurs de 10 à 110 ans"
Tout d'abord, je tiens à dire que ce livre a rempli les conditions que j'attendais de lui. A savoir, le dépaysement, l'imaginaire, le burlesque et le rêve. Je suis une inconditionnelle d'Alice au pays des merveilles et autres Magicien d'Oz. Les mondes imaginaires qui côtoient le monde réel en un claquement de doigt, j'adore ça. Pénétrer dans un autre monde via un terrier de lapin, un miroir ou par le biais d'une tempête, c'est quelque chose que j'ai toujours voulu vivre. Mais j'y suis arrivée un soir, en fermant mes yeux et en me réveillant le lendemain en me souvenant de tout l'extraordinaire que j'avais vécu. Depuis, mes rêves ne me quittent plus et ma frustration d'enfance s'est envolée.

J'ai lu "Ramsès au pays des points-virgules" en une nuit, ou plutôt en quelques heures devrais-je dire. Je me suis laissée emportée par cet incroyable voyage. Oui, parce que croiser un pharaon égyptien, deux chats qui parlent, Alice et son lapin blanc, un lit qui vole pendant que l'autre flotte, un appareil photo prononçant d'étranges mots et bien d'autres situations ou personnages tous aussi loufoques les uns que les autres, tout ça en à peine 178 pages, j'appelle ça un voyage. 

Alice et son oncle Sigismond, bouquiniste qui connait le sujet sur le bout des doigts, aiment discuter de beaucoup de choses, mais la littérature reste un sujet bien précieux entre eux. Ils aiment se taquiner en se piégeant tour à tour sur des auteurs et des titres de romans que l'un ou l'autre seraient susceptibles de ne pas connaitre. L'oncle Sigismond s'avère donner sa langue au chat concernant la mère d'Harry Potter, alias J-K Rowling. Alice est tellement contente d'elle qu'elle pousse le vice en inventant le nom d'un auteur. Au premier abord, son oncle ne semble pas le connaitre. Mais il va finalement être amené à le côtoyer de très près. 
Je ne vais pas vous raconter la suite, mais sachez que cet auteur mystérieux va emmener notre cher Sigismond d'une manière assez subtile, dans un monde qu'il n'aurait jamais imaginé.

4ème de couverture : "Quelques jours avant Noël, Alice discute avec son oncle Sigismond : un bouquiniste érudit. Elle se moque de lui car il ne connait même pas J-K Rowling l'auteur d'Harry Potter. Elle évoque un roman qui aurait été écrit par un certain Jérôme Boisseau : "Ramsès au pays des points-virgules". L'oncle Sigismond, n'en a jamais entendu parler. Osera-t-il avouer à sa nièce qu'il existe des écrivains dont il ignore tout ? Ce roman, ce romancier existent-ils ? Que raconte "Ramsès au pays des points-virgules"? Qui en est le véritable auteur ? Qui est le Ramsès dont il est ici question ? Les réponses à toutes ces interrogations seront-elles dans ce livre ? Ce volume s'adresse à tous les lecteurs de dix à cent-dix ans. On y arpentera les méandres mystérieux du château de Baskerville, on y croisera Charles Hockolmess, le chat noir qui cite sans cesse Jean de La Fontaine. On y découvrira que le lecteur autant que l'auteur ont chacun leur rôle à jouer dans la naissance d'un livre. C'est particulièrement le cas de ce livre où le lecteur est invité à mettre son grain de sel."

Maintenant, je vais m'adresser à vous, Pierre Thiry, pour vous dire que j'ai adoré votre livre, comme vous avez pu le constater plus haut. La mission est accomplie concernant les attentes que j'avais envers votre ouvrage. Mais je pense que l'histoire aurait pu se suffire à elle même sans toutes les annotations qu'il y avait un peu trop souvent à mon gout, en bas des pages. 

De même pour les parties interactives dans lesquelles vous nous invitez à faire travailler notre imagination. Je n'ai pas trop compris le sens de ce petit travail en fait. A l'inverse, pour ce qui est du fait de nous conduire, nous lecteur, à écrire le dernier chapitre, je dis bravo. D'ailleurs, je pense que je vais essayer de m'y atteler. 
Le petit truc qui m'a un petit peu dérouté aussi, c'est qu'à certains moments, l'écriture est un peu trop enfantine mais le sens, lui, est trop compliqué pour expliquer à un enfant de 10 ans où vous voulez en venir. Et à l'inverse, l'enfant qui sommeil toujours en moi était ravi de l'endroit où vous l'emmeniez, mais était vite rattrapé par le questionnement auprès de mon "moi trentenaire". Ce que je veux dire par là, c'est qu'il y a un mélange de style aussi bien dans le fond que dans la forme, qui m'a parfois empêché de laisser aller aussi bien l'adulte et l'enfant que je suis, voyager comme je l'aurai voulu.
Dernière petite question qui me turlupine également : pourquoi ne mettre que deux illustrations ? Si vous souhaitiez y placer des petits dessins, c'est un ouvrage qui en mérite beaucoup plus. Il y a tellement de lieux à croquer ^^ 
Bon, je sais que c'est toujours facile de ne détailler que ce que l'on a le moins apprécié, mais sachez que j'en aurai pas écris autant si votre roman ne m'avait pas interpelé. D'ailleurs, la nuit dernière, c'était moi qui franchissais les portes du palais d'Abou Simbel, et je pense qu'il fera l'objet du chapitre XXI :-)
Une chose est sure, continuez d'écrire et de nous emmener faire un tour dans votre imaginaire. J'ai vécu, pour ma part, une petite parenthèse de vie fort sympathique.

"Ramsès au pays des points-virgules" peut être commandé dans n'importe quelle librairie (exceptée la FNAC). Il est également en vente sur la plupart des sites internet de vente en ligne (Amazon, Priceminister...)
éditeur : BoD
Pages : 184
Parution : novembre 2009
Prix : 13€
ISBN : 978-2-8106-1517-9
Diffusion Sodis
Pour plus d'information, n'hésitez pas à consulter le site internet.

Je vous aurai bien prêté mon livre, puisque le meilleur moyen d'en parler, c'est de le passer de mains en mains, mais le mien est dédicacé. Alors, je vais le garder rien que pour moi :-)

23 commentaires:

MissChocoreve a dit…

je suis ravie que le livre t'ai plu !!! et quelle jolie photo !
je me souviens pour les annotations (à vrai dire je ne les lisais pas !)
moi aussi je l'aurai bien fait passer mon livre mais comme il est dédicacé je le garde :)

Aurélie a dit…

Tu es la troisième à avoir adoré et à me donner envie, il faut absolument que je l'achète!

My Little Discoveries a dit…

Bizarrement ce n'est pas un livre qui m'attire...
Mais bravo pour la photo, j'adore! ;o)

Galinette Dezailes a dit…

Non mais bon, j'ai déjà des tonnes de livres à lire, vous exagérez là! :D

Xtinette a dit…

Justement, je n'avais pas de liste de bouquins pour l'été ! J'y mets celui-ci !

petite parisienne a dit…

Oh le méchant qui t'avais oubliée ! :p
En tout cas cet univers fantasmagorique donne envie! J'aime me perdre loin de la réalité ;-)

coxinette a dit…

bon ca fait un bouquin en plus a lire... moi qui suis une accroc de la lecture... j'ai au moins 3 livres entamés je les avance a tour de rôle en plaçant dans un coin de ma mémoire le fil d' l’histoire!

Anne-Laure a dit…

Allez, hop, directement dans ma liste de lectures pour cet été !

Poulette Dodue a dit…

Toujours partante pour un bon bouquin ! Je note !!!

Cla a dit…

A lire absolument, tu m'as donné envie!!

Faust'in a dit…

@MissChocoreve : Schnipss était là au bon moment ^^

@Aurélie : Tu ne le regretteras pas ...

@My Little Discoveries : Oui, on aime ou on aime pas l'univers de cet auteur, c'est sur.

@Galinette Dezailes : Oh, un peu plus, un peu moins ^^

@Xtinette : Et voilà, problème résolu :-)

@petite parisienne : Ah non, pas du tout, il ne m'avait pas oublié. C'est moi qui me suis du coup incrustée dans sa liste d'envoi ^^

@coxinette : Je ne peux pas lire plusieurs bouquins en même temps, mais je crois que nous en avions déjà parlé toutes les deux ...

@Anne-Laure : Tu me donneras tes impressions ...

@Poulette Dodue : Oui et tu me diras ce que tu en a pensé.

@Cla : Cool, bonne lecture alors ^^

Evelyne a dit…

Un livre à offrir aussi... merci Faustine !

Dis-moi je suis sûre que tu as lu et aimé "L'histoire sans fin". Oui ? Non ?

Bisous moins chauds qu'hier mais toujours chaleureux :)

Faust'in a dit…

@Evelyne : Et comment, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai visionné ma K7 VHS ^^

Maria a dit…

en tout cas le titre est recherché!! j'aime beaucoup ta photo!

Evelyne a dit…

Moi aussi avec mes garçons c'était le livre et avec ma fille le film. Elle adorait et le petit garçon s'appelle Bastien comme son frère. Je crois même qu'elle m'a dit un jour qu'au début elle croyait vraiment que c'était lui ^^ Il faut dire qu'ils ont 15 ans d'écart et qu'ils s'adorent !

PS : moi aussi j'aime beaucoup ta photo !

M1 a dit…

Un lit volant ou un tapis volant? ^^

Faust'in a dit…

@Maria : Oui, c'est ce dernier qui m'a attiré en premier.

@Evelyne : Tu vois, grâce à toi, je sais qu'il existe un livre ...

@M1 : Non, non, j'ai bien dis un lit volant ^^

Pat' a dit…

je n'ai jamais lu ce style, mais j'adore lire donc il faudrait que j'essaie! merci pour le conseil ;0
(et j'adore ta photo!)

Faust'in a dit…

@Pat' : Mais de rien, ça te fera une nouvelle corde à ton arc de lectrice ^^

Ginie et son paillasson a dit…

J'ai bien envie de le lire, tu m'as donné envie quand tu m'en as parlé autour d'un moule-frites.
Tu vas pouvoir attaquer une autre lecture :D

Faust'in a dit…

Ginie et son paillasson : Je te l'amène quand on se voit et oui, je commence bientôt THE best seller ^^

Thé Citron a dit…

Il peut être intéressant pour "mon" rayon tiens ;)

Faust'in a dit…

@Thé Citron : Oui, si tu aimes ce style, je te le conseil.