lundi 17 janvier 2011

"I have a dream"


Non, je ne vais pas vous raconter le rêve que j'ai fais la nuit précédente, même si ce dernier à un rapport direct avec l'écriture de ce billet.
Il faut savoir que j'adore le monde des rêves et ça depuis ma plus tendre enfance. Petite, j'étais du genre à vouloir me coucher tôt pour me plonger dans différents mondes parallèles que je ne trouvais pas dans la vie réelle. J'ai toujours aimé les lectures qui comportaient un autre monde, comme Alice au pays des merveilles ou Le Magicien d'Oz, par exemple.
En grandissant, j'ai appris à focaliser mon esprit sur la mémoire, afin de capter et conserver l'émotion que m'avait apporté tel ou tel rêve. Et cela à fonctionné durant de nombreuses années. A tel point, que j'ai même un énorme carnet chez moi, qui relate mes rêves de 1999 à 2003. Il suffit que je lise la première ligne d'un rêve pour me replonger dans l'atmosphère de celui-ci. 
Par contre si il y a bien une chose qui me passe royalement au dessus de la tronche, c'est bien leurs significations. Non, si je les conserve, c'est uniquement dans le but de m'évader au fin fond de mon petit cervelet.
Durant de nombreuses années, il m'est souvent arrivée de me réveiller au beau milieu de la nuit, au petit matin ou durant une sieste avec les souvenirs d'un rêve en mémoire. J'avais toujours sur moi, un bloc note et un stylo pour écrire brièvement ce dont je me souvenais. C'est le soir, quand je rentrais, que je prenais le temps de le développer dans mon carnet. 
Si je réussi à attraper au vol les éléments essentiels d'un rêve, j'ai la faculté de m'en souvenir à tout jamais. (Si je le retranscris sur papier bien sur). 
Je me suis tellement entrainée à ce petit exercice, que des morceaux me revenaient parfois en mémoire en plein milieu de la journée, alors que ces derniers on généralement pour habitude de se volatiliser.
Puis un beau jour, les souvenirs se sont effacés, comme ça, pouf pouf !!! 
Quand je me levais le matin, je ne me souvenais plus de rien. Je ne vous raconte pas ma frustration à cette époque
Et depuis quelques temps, ils sont revenus ...
Je me suis rendue compte surtout d'une chose. Que si je m'endormais en ayant lu les pages d'un livre, je me souvenais le lendemain de mon rêve, à l'inverse de la télévision. Du coup, je me force maintenant à lire quelques lignes, même si c'est peu, pour laisser mon esprit vagabonder plutôt que de l'abrutir devant mon petit écran. (Ce qui ne m'empêche pas de faire les deux, c'est juste qu'au moment de m'endormir, je termine ma journée avec un bouquin).
Enfin, tout ça pour vous dire que j'ai fais un merveilleux rêve l'autre jour et que je me suis vue, à 5h du mat, en train d'allumer la lumière et de pianoter sur mon IPhone, dans l'application "note" (on vit avec son temps ^^), les éléments qui constituaient mon rêve. 
A l'heure où je vous parle, je me souviens de tout puisque j'ai recommencé l'écriture de mon carnet. D'avoir fait ce rêve à réveillé en moi la mécanique de l'écriture que j'avais laissé trainer depuis trop longtemps.
J'aime la vision déformée que peut avoir un lieu connu de mon esprit. J'aime le côté loufoque quand une baleine tombe du ciel et qu'il n'y a rien d'anormal à cela. J'aime ressentir les émotions d'une aventure parcourue. J'aime tout simplement cette double vie qui nous est donnée.

Et vous, ça se passe comment avec vos rêves ?

21 commentaires:

MissChocoreve a dit…

le dernier reve dont je me souviens bien c'etait la semaine derniere : arrachage de dent ! aie !!

Montmartre_chica a dit…

moi aussi j'adore me souvenir de mes reves ... je m'en souviens par vagues c'est aléatoire ! mais c'est clair que j'ai aussi remarqué que lire un bouquin avant de s'endormir favorise les reves plus ou moins sur le meme thème !

Lili a dit…

Je devrais être en train de me préparer pour le boulot alors je fais vite lol mais ma conception n'est pas très éloignée de la tienne...
J'essaie de noter un maximum de rêves mais j'en fais tant que je n'y arrive pas toujours. Pendant les vacances de Noël, je les ai bien notés par exemple et c'est moins le cas depuis la rentrée...
En revanche, les plus marquants ou les cauchemars, j'essaie de les comprendre.
Les rêves sont aussi importants pour moi, comme s'ils montraient que j'avais fait une vraie nuit et avais vraiment voyagé "en moi". Je serais aussi perturbée si j'arrêtais d'en faire je crois...
Bonne journée !!

bm a dit…

commençons par le début, j'ai beaucoup aimé ta chronique...j'aime l'idée d'aller se coucher pour retrouver un monde parallèle...mes rêves...hummm...en ce moment très confus agités inconfortables...bon...c'est comme ça..je rêve beaucoup depuis tjrs, mais parfois certains rêves me laissent des impressions bizarres...mais je suis une rêveuse, il m'arrive tjrs des tas de trucs quand je dors...

kaki a dit…

Ado je notais mes rêves.
Maintenant souvent je m'en souviens le soir au coucher (quand je reprends la position ?)
Mon dernier rêve : on partait en vacances ! véridique !

pivoine a dit…

Je rêve souvent (du moins je m'en souviens) et j'avoue qu'en ce moment je m'en passerais bien! Je suis épuisée.
Par exemple cette nuit je suis rentrée de thailande avec la femme coupée en deux où nous avons échappé à un tsunami (la faute à Clint eastwood). Je revenais à montpellier mais dans mon ancien appart et recommençais mon ancien boulot.
Horrible.
je me demande ce qu'un psy en penserait ;-))

coxinette a dit…

moi j'ai toujours fait des rêves très con a mourir de rire, a un point ou parfois je me réveille pliée de rire(a un point on pourrait me prendre pour une folle).... enfin ca dépend parce que je dors pas beaucoup et je rêve de moins en moins... et mes rêves plus cauchemars ou pas agréables qu'autre choses (oui je suis une stressée de la vie >< )!!j'avoue lire quelques lignes ou pages d'une bouquin avant d'aller au lit ca détend et puis ca favorise l'imaginaire aussi donc forcément ca aide au rêve!

le-monde-de-lali a dit…

As tu vu le film inception ?
Qui parle de rêve et de subconscient?
Je te demande ça car ton article me fait penser à ce film !
Personnellement je ne me souviens pas de mes rêves sauf quand il s'agit de cauchemars ou de choses fortes (comme le mariage).
Bonne journée. Bises

laviereveedunefee a dit…

Je fais toujours des rêves bizarres et angoissants alors je préfère pas m'en rappeler en fait.

Pat' a dit…

oh moi j'adore les rêves, j'ai toujours été fasciné par eux!! je rêve assez souvent et c'est toujours très loufoque ... une imagination débordante apparemment!!

Aurélie a dit…

Je ne m'en souviens pas la majeur partie du temps. Quand je m'en souviens, c'est parce que ce sont des cauchemars et que cela m'a fichu une trouille terrible.

Thé Citron a dit…

Moi, ça dépend vraiment... Pas de règle générale !

Angie a dit…

Ca se passe bien, je rêve toujours de belles choses. Je rêve rarement de mauvaises choses.

Et ca c'est un tag avec du cadeau inside http://angie.bleublog.lematin.ch/archive/2011/01/17/test-elle-fr.html

Ginie et son paillasson a dit…

Petite j'adorais me coucher tôt pour m'évader dans les songes. Il m'arrive encore de me réveiller et de vouloir en reprendre un, alors d'essayer de me rendormir en y pensant fort...
Je ne suis pas folle, vous savez.

L'épice a dit…

Comme je t'envie! moi je ne me souviens que très rarement de mes rêves. et lire avant de me coucher n'y change rien...

Michel dit Tonton Mitch' a dit…

Comme toi, parfois il m'arrive de ne plus savoir où est la fiction d'un rêve et la réalité! Sais tu que toutes les histoires extraordinaires du grand Edgard Pöe sont inspirées de ses rêves ? Alors ..au boulot

borabora a dit…

Coucou le dernier reve que j'ai fait était plutot en cauchemard j'ai revée que je perdais 2 dent l'horreur !!

MamaFunky a dit…

Ohhh maintenant je les apprécie quand je les vis et puis c'est tout. Mais plus jeune, je les retranscrivais sur papier pour analyse le lendemain, grâce à mon super dico des rêves.

Faustine a dit…

@MissChocoreve : Ah oui, non mais ceux là je ne veux pas m'en souvenir. Le problème c'est que tu ne peux pas choisir ...

@Montmartre_Chica : Alors moi non. Dans le sens où je ne vais pas rêver sur les thèmes de ma lecture en cours. Juste que je lire va me permettre de m'en souvenir plus.

@Lili : J'essaye de les comprendre également mais ce que je voulais dire c'est que je n'avais pas le dictionnaire des rêves collé à mes basque pour me dire ce que signifie telle ou telle chose. Je vais plus m'en faire ma propre idée par moi-même.

@bm : Idem ... Les impressions bizarres je connais également. Mais j'aime bien m'y replonger dans la journée, juste pour me sortir de mon quotidien.

@Kaki : Rêver de vacances, le pied :)

@Pivoine : Ah oui, non mais là faut éviter de fumer un joint avant de se coucher ^^

@Coxinette : C'est ça, lire un livre juste avant de se coucher favorise l'imaginaire ... Dis moi, tu dois faire peur dans la nuit toi quand tu te réveilles ^^

@le-monde-de-lali : Oui je l'ai vu et ce qui m'a le plus parlé c'est le timing d'un rêve. C'est clair que quand tu rêves, ça te parait une éternité, mais en réalité parfois, il ne s'agit que de quelques minutes. C'est fou ça ...

@laviereveedunefee : Oui, non ça c'est sur que c'est pas trop cool de faire ce genre de rêves. Moi c'est par période, mais on va dire que globalement, ils sont plutôt agréables ...

@Pat' : Plus un rêve est loufoque et plus j'aime ça. Le pire c'est quand je le raconte le lendemain. Moi ça me parait naturel mais les autres doivent me prendre pour une folle ^^

@Aurélie : C'est chiant de se souvenir uniquement des cauchemars ...

@Thé Citron : Pareil, mais on va dire que je m'en souviens plus que l'inverse.

@Angie : Je suis à la bourre question blogs. Je file voir ça de ce pas en espérant que ça ne soit pas trop tard ...

@Ginie et son paillasson : Je fais de même et parfois ça marche. Mais quand ce n'est pas le cas, je suis d'une humeur de chien ^^

@L'épice : C'est dommage ...

@Michel dit Tonton Mitch': Et comment que je le sais. C'est un de mes auteurs favoris et avoir le ou les rêves comme sujet d'un futur roman m'est venu à l'esprit il y a bien longtemps de ça. Donc ne t'inquiète pas, si boulot il y a, ça sera dans ce sens ^^

@Borabora : Je vois que les dents reviennent souvent comme sujet. Moi c'est plutôt les cheveux que je perds. Quelle horreur quand je fais de tels rêves ...

@MamaFunky : Ah non, moi c'est justement ce que je ne fais pas. Je retranscris certes sur papier, mais c'est juste pour m'y replonger de temps en temps. Pas de significations pour moi, elles ne m'intéressent pas non plus (comme pour toi maintenant) ...

Belladone a dit…

J'ai commencé à écrire mes rêves à 12 ans, ça me fait toujours plaisir de les relire. J'ai arrêté pendant quelques années et j'ai repris il y a 4-5 ans. Comme toi, je peux me lever en plein milieu de la nuit et écrire quelques mots clefs pour bien me souvenir le matin. Mais c'est long, parfois je me souviens de 4 rêves/nuit. J'ai des dizaines de cahiers remplis chez moi, certains se moquent disent que ça ne sert à rien, d'autres trouvent ça amusant, chéri pense que je devrais publier un livre avec toutes mes histoires dignes des plus beaux films d'actions ou d'horreurs. Cette nuit j'étais dans un avion qui tombait à pic mais ça va j'ai survécu car d'après quelqu'un dans l'avion c'est la semaine prochaine qu'il y aura "l'accident" ! :-\

Faustine a dit…

@Belladone : Nous sommes exactement pareil alors, sauf que tu es plus assidue. Depuis ce post, j'ai du noter 4 ou 5 rêves sur mon Iphone, mais je ne les ai pas encore écris en version papier ...