lundi 27 septembre 2010

Cafard de Paris

 Lucky Sophie vous pose aujourd'hui la question : Paris ou Province ?

***

Rassurez-vous nous n’allons pas parler de cet insecte qui me répugne.
Mais voilà, Faust’in va bientôt quitter Paris, alors ça me ramène 6 ans en arrière…
J’ai moi aussi connu mon homme à Paris, c’est donc une ville qui me tient à cœur.

http://www.planetkdo.com/2008/06/05/un-magnet-sur-votre-frigo-a-briser-en-cas-durgence/

8 ans à Paris et une bouille plutôt sympathique (c’est pas moi qui l’dit), j’y ai forcément laissé beaucoup de copines. Snif !
Mais partir de Paris, je vous rassure, je l’ai souhaité, voulu…

Me sentant d’âme ultra-urbaine, j’ai voulu par sécurité habiter dans le centre d’une grande ville (Lyon).
Et malgré ça, au début, il y a eu un décalage, il a fallu un temps d’adaptation…
Quand on te demande si t’as pris tes places pour un spectacle qui ne passe que dans 10 mois parce qu’après ça sera complet… Ben y a pas le Kiosque ou Billet réduc ?
Quand tu cherches une boutique à la toute dernière mode dont t’a parlé ta copine parisienne. Ah non y a pas encore…*
Quand tu lis les magasines ou tu regardes les expos, une grande partie se passe à Paname.**
Quand tu te demandes dans quel parc tu vas pique-niquer cette fois, le choix est plus vite fait !
Quand tu prends le métro, tu trouves tout le monde mou du genou…
Quand tu choisis tes vacances, à Bali par exemple !, les meilleurs prix sont toujours de Paris.
Et même si tu veux t’inscrire à « Silence ça pousse » ou « D&Co une semaine pour tout changer », vaut mieux habiter l’île de France !
Tout te paraît petit comparé à certains longs trajets nocturnes que t’as fait étudiant à Paris (genre Chatelet –> Denfert, Les Champs –> Boulogne)

Heureusement il y a des bons côtés :
Tu ne te sens plus insultée quand t’entends « sale parigot ».
T’as pu tripler ta surface pour le même prix.
Tu peux t’évader à la campagne sans craindre 2 heures de bouchons.
Tu adores tous tes nouveaux copains qui ont une maison et qui t’invitent pour des barbeuks.
Tu connais tous les gens du quartier.
Et entre-temps t’as eu des enfants et tu sais qu’avec eux à Paris tu n’irais pas voir les dernières tendances chez Colette ou au Bon Marché et que tu n’irais plus manger chez les Guetta ou dans les milliers de super petits restos sympas.

Et donc t’es très heureuse comme ça…
Et je laisserai le mot de la fin à mon p’tit gars : « Regarde maman nous aussi on a la tour eiffel »


Vivre en province ça vous tente ?

* Desigual a ouvert sa boutique à Lyon en juillet 2010 (la marque était quand même déjà distribuée dans une 10aine de boutiques)
** En fait il se passe toujours plein de choses à Lyon, c’est à retrouver dans la rubrique Le coin des gônes de mon blog !

18 commentaires:

Le Journal de Chrys a dit…

Ce n'est pas le lieu qui est important, c'est la vie qu'on y a, l'argent qu'on gagne, etc..... Ville ou campagne.

J'aime Lyon car c'est géographiquement très bien placé: montagne, mer, campagne, suffisamment desservi en transport. Certes pas mal d'expos d'art sont à Paris, je le regrette souvent, mais bon....

Océane a dit…

Je suis assez d'accord avec Chrys, l'important c'est comment on s'y sent ! Pour l'instant j'adore Paris, on verra plus tard :) !

Sylvie a dit…

Paris c'est génial quand on est jeune ou qu'on a assez d'argent pour vivre DANS Paris... Bruxelles ça bouge mais c'est 100 fois plus calme que Paris, ah... Paris... je reviendrai vers toi!

Thé Citron a dit…

J'ai vite envisagé de vivre à Paris 1 an pour les études. Ca m'aurait plu, vraiment.
Ca ne s'est pas fait.
Mais j'aurais bien aimé vivre 1 an là-bas tout en sachant que je retournerai dans ma Province chérie parce que c'est là-bas que je me sens le mieux !

Lucky Sophie a dit…

Merci pour vos coms !
@ Chrys : je suis d'accord avec toi, Lyon a plein d'avantages ! Provinciale mes 20 premières années, en repartant de Paris, je ne pensais cependant pas trouver un aussi grand décalage Paris - autres grandes villes de France ...

@ Océane : tu as bien raison, profites-en !

@ Sylvie : ah je ne pensais pas que Bruxelles était si calme ?

Coco-Marie a dit…

IL y a 15 ans, je suis partie de Lyon pour être proche de Paris, en Normandie, à 80 kms de Paris. Je ne me suis jamais remise d'avoir quitté Lyon. Je trouve que Lyon est une ville à taille humaine, alors que Paris est trop grande pour moi, j'ai l'impression que mes centres d'intérêt y sont très dispersés et que c'est long d'aller d'un endroit à l'autre. A Lyon, tout était plus simple. En étant proches de Paris, on pensait y aller souvent mais en fait, cela nous revient très cher, en parcking ou en transport en commun. Ce que je déplore le plus chez les parisiens, c'est justement cette opposition entre Paris et provinece. A lyon, je me sentais bien , il y avait plein de choses à faire contrairement à ce que disent souvent les parisiens (j'ai entendu un jour dans le TGV dire que "Culturellement, à Lyon, il n'y a rien"...) alors qu'en Normandie, j'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose. D'un province à l'autre, ce n'est pas la même chose, mais pas du tout!! Vivement le miracle qui me ramènera à Lyon !!Sophie, je te trouve, lucky, so lucky !!

Michel dit Tonton Mitch' a dit…

Je ne vais pas expliquer le pourquoi de mon expatriation Paris Toulouse, il y en aurait pour une journée. Mais c’est vrai une fois dans la ville rose, comme une amertume, un regret, une culpabilité de la mégapole infernale. Comme en chirurgie mon corps, après une greffe d’un organe, rejetait cette ville où il fleure bon le cassoulet.
Alors, je finis. C’est une fois remonter à Parisss, que mes cellules ont, ma vision des choses à changer. Et là je rejoins miss Lucky Sophie dans la deuxième partie de son exposé. Ouf..Moins long que Coco-Marie, moi!!Fin.

Michel dit Tonton Mitch' a dit…

..j'ai oublié ( mes cellules ont apprécié le nouvel environnement )..crotte , maintenant suis plus long que CC-M ...tant pire !

Aurélie a dit…

Moi je suis une vraie provinciale et je l'assume!!! Vivre à Paris très peu pour moi, je préfère ma chère campagne!
mais attention j'adore les grandes villes!... en visite! ;)

Aude Nectar a dit…

Dure transition au début, tout me manquait, et maintenant, enfin, j'aime ma ville de province, et sa qualité de vie. Pour les enfants, c'est génial. Il faut un peu de temps.

Lucky Sophie a dit…

@ Coco-Marie : je te rassure, j'adore Lyon et je m'y sens bien ! Et je partage ton avis, en habitant dans la grande banlieue de Paris c'est difficile d'en profiter. En attendant le bon vent qui te ramènera chez les gônes, ne veux-tu pas nous parler de Lyon dans mon concours ?

@ Tonton Mich : et les cellules voient la vie en rose maintenant ?

@ Aurélie : je comprends bien tes choix et donc on doit se croiser : j'adore la campagne en vacances !

@ Aude Nectar : c'est clair la vie provinciale pour les enfants c'est vraiment bien, je ne me voyais pas à Paris avec des petits et surtout on a la famille à côté et ça c'est extra !

Les chroniques d'une blonde a dit…

Malgré tous les points négatifs cités je ne pourrai pas vivre ailleurs (pour le moment en tout cas) ^^
Belle vie à Lyon poupette !

laviereveedunefee a dit…

J'y ai vécu pendant 6 mois mais Paris est trop impersonnelle, trop chère pour moi et elle me fait peur. Je préfère de loin vivre en Province et passer quelques jours à la capitale car c'est vrai qu'il y a pleins de choses à faire et à voir.

Lucky Sophie a dit…

@ Les chroniques d'une blonde : merci et grâce à toi j'ai un peu de Paris par procuration (merci pour la visite du spa Caudalie aux étangs de Corot)...Sinon je cours acheter la crème Nok qui me permettra peut-être de ressortir certaines paires du placard !

@ laviereveedunefee : c'est vrai qu'un p'tit séjour parisien c'est toujours plein de découvertes !

Papillote a dit…

Lyon, c'est somme Paris, mais en plus petit, donc mieux ! puis à 1h30 de la montagne, 3h de la mer et 1/4 d'heure de la cambrousse... et surtout, un métro hyper agréable, tout beau, avec de la musique...pas comme l'horrible parisien. pour les expos et musées, j'y passe pas tous les week ends non plus alors ça va..

val a dit…

pourvu que je vive en ville en fait, peu importe vraiment. Ma vie avec les miens dans une autre ville m'irait tout aussi bien

Pat' a dit…

ca a été un peu pareil pour mon retour de Londres dans le Sud. SAuf que j'y ai retrouvé ma ville, mes amis, ma famille, alors ca se passe plutot bien ... pour l'instat )

sansan a dit…

Provinciale et en passe de devenir parisienne...
Tombée amoureuse d'elle et de l'un de ses habitants ;)....
Une rencontre magique, un magnifique hasard, arrivé par le fait d'une passion commune: Paris!