mardi 24 novembre 2009

Rallye : "Les records de Paris" # 1

8h, dimanche matin, dur de se lever aussi tôt, mais c'est pour la bonne cause car je dois retrouvée Sheily, mon amie blogueuse, pour participer à un rallye dans Paris, organisé par l'association "Bon pied Bon œil", sur le thème : "Les records de Paris".
Quand Sheily m'a gentiment demandé si je voulais être son binôme pour former l'équipe "Parisienne Chic", je n'ai pas hésité une seule seconde. Rien qu'à l'idée de découvrir un Paris insolite et de passer une journée à nous balader toutes les deux, mon dimanche était définitivement booké.

.  .  .

Le rendez vous est donné à 10h, métro Rambuteau.
Un café et un pain au chocolat plus tard, nous voilà en route vers le point de rendez vous, Le café de la Gare dans le 4ème Arrondissement. Les départs s'effectuent de 9h30 à 10h30 et nous supposons que plusieurs parcours sont mis en place, puisqu'on nous délivre le parcours n°A, évitant ainsi de tous nous suivre comme des moutons.
Les présentations faites, on nous propose un jus de fruit et on nous remet notre petite étiquette indiquant le nom de notre équipe et direction la 1ère épreuve qui consiste à empiler une dizaine d'objets sans les faire tomber. 1point par étage, nous en réalisons 7. Pas mal pour un début.
Il est temps maintenant de prendre la route du Rallye.

Vous pouvez ainsi admirer mon nouveau sac ;)

 
Accueil et présentation avec l'association "BPBO" au Café de la Gare

"En sortant, tournez à gauche, puis à droite dans la rue Rambuteau. Continuez rue des Francs-Bourgeois. Au n° 60 se trouvent les Archives Nationales. 
Question n°1 : Pour qui l'Hôtel de Soubise a t-il été construit?"

Voilà l'exemple typique de parcours auquel nous aurons à faire face sur environ 10Km, comportant 59 questions. Je détaillerai notre journée au fil des billets  (je pense en faire 3) et sachez aussi que j'ai squizé certaines parties, du parcours afin d'éviter tout risque d'avoir AZERY gravé sur mon front ;)

.  .  .

A peine sorties du Café de la Gare, que voyons nous droit devant ??? Un magnifique "Space Invaders" qui nous fait de l'œil. Alliant l'utile à l'agréable nous le shootons au passage. Et oui, il ne faut pas oublier que c'est grâce à Sheily que je suis devenue une chasseuse.
Tout au long de la journée, nous en rencontrerons plusieurs, et pas seulement des "SI". Il y aura aussi des "Bubbles", des "fantômes Pac-man", des "Cat Walk" et autres street Art dont je ne connais pas encore les noms.
Je ne les montrerai pas dans les articles consacrés au rallye. Ils ont leur place dans leur catégorie respective. Vous les découvrirez donc en temps voulu, ne vous inquiétez pas :)

.  .  .

Personne dans les rues pour le moment, nous prenons le temps de flâner un peu, de prendre de jolies photos des environs. Le ciel est au beau fixe. Mais que nous a dit une nouvelle fois la pauvre Évelyne ???

Rue Vieille du Temple et l'hôtel Herouet dont la tourelle à échapper aux balles de la 2ème guerre mondiale

Rue des Hospitalières Saint Gervais et les imposants corps blanc de Jérôme Mesnager

Corps blanc ou l'homme en blanc est un "symbole de lumière, de force et de paix" d'après son auteur, qui l'a reproduit à travers le monde entier.

St Georges bravant le dragon, au bout de rue Aubriot

"Mariage Frères", la plus ancienne maison de thé fondée en France, rue du Bourg Tibourg

A ce propos, le lieu étant ouvert le dimanche, nous n'avons pas pu résister. Je suis repartie avec des mousselines "Esprit de Noël" et des sablés au thé vert "Sakura". Un pur délice ...

Les magnifiques colombages de la façade au croisement de la rue des Barres et de la rue du Grenier sur l'Eau

Pour la petite histoire, je suis déjà venu dormir dans cet établissent, puisqu'il s'agit de la MIJE (Maison Internationale de la jeunesse et des étudiants) dans le cadre d'un déplacement avec mon lycée, lorsque j'étais en audio-visuel. Il y en a plusieurs dans Paris et dans d'autres pays.

Sur le pont Louis Philippe menant à l'Ile St Louis 

Cette ile fut construite en 46 ans et le pont actuel n'a plus rien à voir avec celui dont Louis Philippe posa la première pierre.

La rue des Ursins, sur l'ile de la Citée indiquant la célèbre crue de 1910, qui monta jusqu'à près d'1,80 mètres

Le point zéro des routes de France face à Notre Dame

Sur le Petit Pont, construit sous le règne de Napoléon III

Et oui, nous devions trouver qui est Arrow - Waouff ! 

Et pour en revenir au pont, le premier situé à cet endroit date de la période romaine. Son nom provient du fait qu'il permettait de franchir le petit bras du fleuve. Par opposition, un "Grand Pont" existait au IXe siècle et permettant de franchir le grand bras de la Seine. Ce dernier sera remplacé par le Pont au change. Le Petit Pont est le plus petit pont de Paris franchissant la Seine.

Rue du chat qui pêche, connue pour sa légende et pour être la rue la plus étroite de Paris

La source du nom de la rue du Chat-qui-Pêche est une curieuse légende. Au XVe siècle, un chanoine nommé Dom Perlet se livrait ici à l’alchimie en compagnie d’un chat noir très adroit. Il arrivait à extraire d’un coup de patte habile les poissons de la Seine, à deux pas de la rue. Persuadés qu’il s’agissait d’une affaire diabolique, trois étudiants tuent le malheureux chat et le jettent dans le fleuve. Ils étaient certains que l’alchimiste et le chat noir ne faisaient qu’un et qu’il était le diable. Le chat mort, l’alchimiste disparaît… Pour reparaître un peu plus tard. Il était parti en voyage! Quant au chat, il pêchait de nouveau paisiblement au bord de l’eau. A la suite d’une dénonciation anonyme, on arrête les étudiants, on les juge, ils avouent, et on les pend. Personne n’a pu expliquer la résurrection du matou. L'affaire sentait le soufre. Et c’est ainsi que la rue Neuve-des-Lavandières est devenue la rue du Chat-qui-Pêche. 

Le square Viviani qui héberge un Robinier, le plus vieil arbre de Paris, planté en 1602 

Au n° 49 de la rue Saint-André des Arts, où résida Louis XII avant d'entamer son règne

Une pause autour d'un caramel Macchiato au Starbucks s'impose ...

Il est également temps pour nous, de clore ce premier chapitre pour aujourd'hui. Mes jambes doigts commencent légèrement à s'engourdir. La suite de nos aventures prochainement ;)

20 commentaires:

francis a dit…

très originale ballade parisienne

Océane a dit…

Magnifique parcours !! Et puis la petite pause Mariage rajoute à son charme !

J'hésite toujours pour ce genre de chose, n'aimant pas faire les choses au pas de coures, je crains de trainer en arrière !

sheily a dit…

Les photos sont superbes et le récit passionnant!

Sylvie a dit…

C'est tentant, j'aurais adoré faire ça!

val a dit…

Voici une belle façon de découvrir Paris!

*Valentine* a dit…

Super intéressant ce parcours, et ces explications (merci pour ma Culture Générale ^^)

J'adore le thé de chez Mariage Frères!

Thé Citron a dit…

Ca avait l'air vraiment génial !!

Quand j'avais vu le + vieil arbre, y avait pas les barrières autour!

Vivement la suite :)

Kahlan a dit…

J'adore ce genre de chasse dans les villes !
J'en avais fait une dans le sud de la France, j'en avais parlé sur mon blog, c'était génial, j'avais beaucoup apprécié.
Merci pour ce billet, je l'ai beaucoup apprécié.

Faustine a dit…

@Francis : Tu peux le dire ;)

@Océane : Je te rassure, le temps n'est absolument pas un problème. Déjà, pour ce type de rallye, il n'y a pas de course entre les concurrents. La seule chose à respecter c'est d'arriver avant 16h30 et de se rendre à 2 points de rendez vous avant une certaine heure. Pour tout de dire, nous sommes arrivées 1h00 en avance ... Donc entièrement faisable, même en s'arrêtant chez "Mariage Frères" ;)

@Sheily : C'est grâce à notre équipe tout ça ;)

@Sylvie : Va sur le site de l'asso, il y a les programmations des prochaines chasses au trésor et rallye.

@Val : Tout à fait ;)

@*Valentine* : Je me devais de les mettre, tant qu'à faire, autant que tout le monde soit au courant ;)

@Thé Citron : Malheureusement certains petits cons ont tagué l'arbre. Il a donc fallut le protéger un peu.

@Kahlan : Je vais aller voir ça tient ;)

L'épice a dit…

sympa ce ptit programme!! mais le réveil matinal: ouch!
Je me rends compte que je navigue énormément dans ces coins de Paris que tu montres dans ce billet... et j'adore toujours autant!
ce dimanche, moi, je me suis levé vers 11h pour aller bruncher avec des copines... je n'ai donc pas le même mérite que toi! loin de là, même... :D

Madamezazaofmars a dit…

Quelle belle ballade parisienne, ca vaut bien 2 livres de Lorant Deutsh non ;-) Un regal en tout cas. Et puis hop, j' ai repondu a ton tag

Madame Kévin a dit…

Et je rêve encore sur Paris...

Jean-Philippe a dit…

Une façon originale et intelligente de (re)découvrir notre jolie capitale :)
et...petite nostalgie de la jolie boutique Mariages Frères...

Faustine a dit…

@L'épice : ça sera pour dimanche prochain le brunch pour moi ;)

@madame Zaza of Mars : Oui, mais j'aurai trop du prendre son bouquin avec moi, il y avait pas mal de réponse à l'intérieur que j'avais déjà oublié ;)

@Madame Kevin : Et l'histoire n'est pas finie ;)

@Jean-Philippe : Paris-Toulouse, n'est ce pas ? Pour moi ça sera bientôt Paris-Bordeaux. Alors je profite à fond de ma ville de cœur ;)

Le Journal de Chrys a dit…

J'adore ces vieilles maisons à colombages!!!

Faustine a dit…

@u Journal de Chrys : Elles sont belles, hein !!! Moi j'adore. Un vrai retour dans le temps ...

Sevrinou a dit…

J'adore ce genre de rallye !
Il avait l'air drôlement sympa. J'ai hâte de découvrir la suite

SurfAnna a dit…

Super, tes photos ! j'ai les mêmes, bien sûr, avec quelques variantes : pluie, vent, soleil... ;-) Je vais les égrener petit à petit, quant à moi. Comme j'ai fait le parcours inverse de vous, moi j'ai craqué chez Ladurée et pas chez Mariage frères. ^^

Lolotte Bazar a dit…

Jolie balade. Hum, le thé Sakura de chez Mariages&Frères ... voilà un billet qui me fait (presque) regretter de vivre à la campagne !!!

Faustine a dit…

@Sevrinou : Regarde si il n'y en a pas sur Bordeaux. En général, les mairies en organisent aussi.

@SurfAnna : J'habite à côté de Ladurée, je saurais me rattraper ;)

@Lolotte Bazar : Le thé est à tomber, mais là, j'ai tenté les sablés. So delicious ;)