jeudi 4 septembre 2008

Le 7ème ciel

Selon l’astronomie ancienne : outre la voute céleste composée d'étoiles dont l'organisation semblait fixe, les astronomes babyloniens avaient remarqué sept corps qui avaient un mouvement différent de celle-ci : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Afin d'expliquer leurs mouvements, ils avaient associé chacune à un "ciel". Cette vision des choses fut reprise par Ptolémée et perdura jusqu'à Nicolas Copernic.

Selon la religion : dans la mystique juive et chrétienne, le septième ciel est appelé Araboth et est dirigé par l'archange Cassiel.

Selon la sexologie : septième ciel est une expression pour parler de l'orgasme.

Selon Faustine : avoir fait de l’escalade en salle hier soir jusqu'à 22h30 :)

Pour tout vous dire, cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas fait.
Petite, cette pratique sportive me plaisait bien et je semblais être à l’aise avec la roche, la hauteur et la nature environnante, telle une chèvre Corse, quoi !!!
Aujourd’hui, les choses ont légèrement changé, un paresseux accroché à son arbre, n’aurait pas mieux fait :)
Non, sans rire, j’ai remarqué une chose, plus je vieillis et plus je me trouve des peurs incommensurables (cf. l’avion).
Bon, je n’ai pas le vertige certes, mais je ne pensais pas me crisper pour autant une fois la tête penchée vers le bas.
J’ai tout de même réussi à gravir un pan entier en évitant bien sûr les pierres de la même couleur :), puisque toute la difficulté réside dans les parcours, moi je les faisais tous en même temps.
Oh, Hey, chaque chose en son temps, d’abord je grimpe le plus haut possible et après, je perfectionne ma technique, d’accord :).

En tous cas, tout ça pour vous dire, qu’hormis des courbatures et une petite brûlure au doigt, qui fait super mal d’ailleurs (pour cause de pouce trop près du huit quand j’ai assuré), je vous recommande fortement de tenter l’expérience, ci celle-ci n’a pas déjà été faite.
Moi j'y retourne bientôt.

Pour plus de renseignements sur cette pratique, je vous encourage à tester vos aptitudes « spideresques » en allant grimpatouiller dans les nombreuses salles que propose le club MurMur.
Moi j’ai testé celui d’Issy les Moulineaux, sous les arches du RER.

Vous m’en direz des nouvelles, moi je file acheter mes chaussons …

5 commentaires:

tiusha a dit…

ça me donne envie de m'y remettre!

Après avoir fait la chèvre en Corse, ascendant mulet (gros sac sur le dos...)

Faustine a dit…

@Tiusha : Tu as fais le GR20 ???
En tout cas ça fait du bien de dépasser ses propres limites ...

sheily a dit…

Ben tu vois, autant je suis comme un oiseau dans l'air, autant je suis arachnophobe et phobique. Donc je meurs de trouille à l'idée de grimper le long d'un mur dans un spuder style!!!
Je salue ton courage!

tiusha a dit…

oui! juste la partie nord: là où on fait le plus d'escalade...

moi j'ai déjà les chaussons mais il me manque le binôme. on peut trouver sur place éventuellement? ou tout le monde vient par deux?

Faustine a dit…

@Sheily : Je t'avoue que ça n'a pas été simple, et ce n'est pas encore gagné mais l'envie d'aller plus haut m'attire (style genre :)

@Tiusha : Waouuuu, cte chance :)
Ben à l'occaz, on peut toujours se débrouiller pour y aller ensemble et sinon, tu peux toujours trouver du monde la bas dans tous les cas.
C'est vraiment bonne ambiance.