mercredi 19 mars 2008

Ma demie journée au Salon du livre























Me voilà revenue de ma 2ème édition du Salon du Livre.
Je n’ai pas encore assez de recul pour pouvoir dire si le salon était mieux ou moins bien que celui de l’année dernière et encore moins par rapport aux années précédentes.
On va dire que je n’y ai pas vu de grands changements.
"ELLE" m’avait donc invitée hier après midi sur le stand Lagardère/Hachette Filipacchi (Waouuuu quel nom !!!).
Je pensais avoir besoin d’un plan pour trouver le fameux "M30", mais j’ai juste eu à lever les yeux pour me trouver en face.
Je ne vais pas m’attarder sur cette rencontre, je n’y ai tout simplement pas trouvé ce que je cherchais.
Je ne critique pas l’organisation, je pense que cela n’a pas dû être une chose facile mais j’y ai ressenti un manque de chaleur. Ce n’est que mon impression et je ne vais pas polémiquer durant 3h00 sur le sujet.
Cette rencontre m’a tout de même permis de voir et d’entendre :
Alix de Saint André pour son livre "Il n'y a pas de grandes personnes"
Marie Sizun pour "La femme de l'Allemand"
Noëlle Châtelet pour "Le Baiser d'Isabelle"
Patrick Lienhardt & Olivier Philipponnat pour "La vie d'Irène Némirovsky"
Diane Meur pour "Les vivants et les ombres"
Et Karine Giebel pour "Les morsures de l'ombre"
D’autres écrivains ont certainement du passer, mais n’y étant pas restée longtemps je n’en ai pas croisé plus.
Ce fut très sympathique tout de même d’avoir pu assister à la communication téléphonique entre Alix de Saint André et Florence Malraux :), j’ai bien aimé ce petit bout de femme.
Un remerciement également à l’assistante de Jacqueline Gérard pour son accueil, je suis désolée, mais je ne me souviens plus de son prénom :)
J’ai donc fait mon pti tour sur le salon et j’ai eu un coup de cœur pour le stand de "La Dilettante", cosy, douillet, coloré à souhait.
N’ayant pas fait la journaliste Reporter, je n’ai pas de photo à vous montrer, j’en suis confuse :)
J’ai fini la journée en assistant à la rencontre entre le beau Maxime Chattam (là, pour le coup j’ai une photo, mais je vais la garder pour moi puisqu’elle est sans flash et qu’on n’y voit pas grand-chose. Et oui, je n’aime pas faire la fille qui se fait remarquer, donc j’en ai pioché des belles grâce à google image :) et Bernard Werber, autour du sujet « la littérature du futur ».
Il s’agissait plus d’une discussion entre 2 amis (puisqu’ils le sont dans la vraie vie), qu'un débat formel, donc pour le coup c’était assez intime avec de nombreuses anecdotes, et des hors sujets plutôt rigolos.
Croiser le regard d’un de ses auteurs préférés est, entre nous, des plus agréables :)
J’ai voulu commencer la 2ème conférence sur les « Best Seller », mais devant rejoindre une amie, je me suis éclipsée.
Pour tout vous avouer, au bout d’un certain temps, les ambiances des salons ont légèrement tendance à m’étouffer un peu et je ne vous cacherai pas que l’envie de m’en griller une petite me pendait au nez, sachant que toute sortie est définitive, mon choix s’est orienté vers le départ.

Et elle a acheté quoi la Faustine ???
Et ben pas grand-chose compte tenu des mes 91€ dépensés il y a peu dans ma librairie, je suis juste repartie avec le livre de Sylvie Testud « Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir » en format poche.





Voilà pour ce petit compte-rendu, et vous qu’en avez-vous pensé pour celles et ceux qui y sont allés ?

Bonne journée …

Bernard Werber










Maxime Chattam :)

16 commentaires:

Xia AKA Hisaux a dit…

Tout pareil que toi ! (depuis ma salle de réunion :/)

sheily a dit…

J'ai séché le salon car je n'étais pas très emballée l'année dernière... Mais du coup, je regrettte!

Faustine a dit…

@Xia (et non plus Hisaux) - 1000 excuses :) : Tu as dormi au bureau finalement :)

Faustine a dit…

@Sheily : Pourquoi le regrettes-tu?

JV a dit…

Un salon un peu plus morose que les autres années, en tout cas les 9 autres. L'évacuation du dimanche a-midi pour cause d'alerte à la bombe n'a rien arrangé.
Mais les professionnels se plaignent tout le temps. Il y avait quand même de belles rencontres à faire.
La palme des plus longues queues pour les dédicaces, comme chaque année, ex-aequo : Amélie Nothomb et Anna Gavalda.

Faustine a dit…

@Jv : Oui, mais là, je fais demi tour direct :)
Les dédicaces c'est très peu pour moi.
Je préfère les conférences, comme celles auxquelles j'ai assisté.
En plus tu n'as pas le temps de parler avec des gens aussi connu que ceux que tu cites ...
La patience est de rigueur :)
Merci pour ton point de vue.

Marie a dit…

Salut Faustine !
Ben moi aussi, j'étais sur le stand.. je pense qu'on s'est surement croisée mais pas reconnue.. mince alors.. Il faut dire que je n'osais pas trop demander.. un peu timide ;-)
J'espère qu'au mois de mai, on se rencontrera !

Faustine a dit…

@Marie : Moi ce n'est même pas une question de timidité, je pensais tout simplement que ELLE nous présenterait au fur et à mesure (puisqu'ils avaient la liste des noms des présents, comme à l'école).
J'étais petite, brune, cheveux carré long.
Et toi :)
La prochaine fois on met des badges :)

Marie a dit…

Oui, c'est vrai.. nous n'avons pas été présentées entre jurées.. et c'est dommage. Je pense aussi que ça aurait eté pas mal d'avoir un badge avec notre nom et le mois de notre jury..
Moi, j'ai un peu observé les jurées, essayant de m'imaginer qui tu pouvais être.. ;-)
Mais ça se trouve, nous nous ne sommes même pas trouvées dans les mêmes groupes de discussion car par ex je n'ai pas rencontré Alix de Saint-André..
Au fait, une autre jurée (avec qui tu as correspondu) te cherchait aussi !
Question : es-tu restée jusqu'à la fin ? Moi, oui ! ;-)
Pour la description : j'suis aussi petite, cheveux châtain et lunettes noires.. j'ai beaucoup discuté aussi avec une autre blogueuse très sympathique : Laure, bibliothécaire (qui, elle, avait un badge professionnel :-)du blog "Les Jardins d'Hélène"..
Bon, la prochaine fois, je me fabrique un badge ;-)

Marie302 a dit…

Hello, je dois être la blogueuse qui te cherchait et je m'appelle aussi marie ;-) ! Je pense que c'est normal que nous nous soyons ratées, j'ai dû arriver après toi, j'ai raté de peu Diane Meur(booouh pourquoi mon taxi a-t-il tant traîné?) et n'ai pas vu Noëlle Chatelet (mais bon comme je n'aime pas son livre...). Je n'ai fait que croiser Alix de Saint-André qui partait... As-tu vu Dinaw Mengestu? Je lui ai un peu parlé en arrivant et c'est qqn que je suis contente d'avoir rencontré. Le traducteur de La 37ème heure était sympathique et intéressant (bluffé par tout ce que nous avons lu :-) !!Marie Sizun, c'était aussi une belle rencontre.
Non l'ambiance n'était pas celle que j'attendais, et pourtant je n'attendais pas grand-chose. Ce sera partie remise en mai (tiens quelle est la date exacte d'ailleurs?) où on passera d'une péniche au musée d'Orsay.

Marie302 a dit…

Oh question dédicace, la queue pour la bio de Michel Drucker n'était pas mal non plus. Sinon, non, moi non plus les dédicaces ce n'est pas ma cup of tea, sauf quand vraiment il se passe qqchose, une vraie conversation (comme avec Marie Sizun qui m'a écrit un petit mot sur mon ELLE), comme une petite pierre blanche qui reste pour marquer ce moment !

Montmartre_chica a dit…

Salut miss, quand le temps sera plus printanier (hum) je te propose une petite terrasse au soleil vers menilmontant ?!

Faustine a dit…

@Marie : Effectivement, je pense qu’on a du se louper.
J’ai retrouvé trace de la jurée dont tu me parles puisque elle m’a laissé un mot sur le blog :)
Non, je ne suis pas restée jusqu’à la fin, j’ai du partir du salon vers 18h00 et je n’étais pas sur le stand ELLE à ce moment là.
Je connais Laure de son blog également, mais je n’ai jamais parlé avec elle.
C’est clair que la prochaine fois c’est BADGE :)
On va se dire qu’on aura plus de chance de se voir à la remise des prix.
A +

@Marie 302 : Coucou,
Il n’y a que des Marie dis-moi :)
Je crois qu’il y en à 3 qui viennent sur mon blog pour parler de littérature.
C’est rigolo …
Non, je n’ai pas vu Dinaw Mengestu, et je n’ai toujours pas lu son livre puisque la poste à retourné mon colis chez ELLE, un coursier doit venir me le livrer aujourd’hui, je vais devoir mettre les gaz pour produire mes commentaires pour le 09/04.
Concernant la remise des prix, j’avais noté dans mon agenda qu’il s’agissait du 27/05, mais je ne savais pas qu’il y avait une histoire de péniche la dedans, j’en ai l’eau à la bouche.
A bientôt …

@Montmartre_chica : Oh soleil! Oh désespoir :)
Oui, no problème et puis on ira surement ailleurs :)
Te fais un mail
Gros bisou

Anonyme a dit…

Même avec la baisse de fréquentation du Salon, j'ai trouvé ça assez pénible (chaque année je me promets de ne plus y mettre les pieds !). J'y suis restée tout de même une après-midi et mon porte monnaie s'en est trouvé singulièrement allégé (on a même réussi à me faire souscrire un abonnement à la "RILI", que je ne connaissais pas avant le salon, mais qui après lecture s'est avérée une excellente revue : http://revuedeslivres.blogspot.com). Je me demande bien quand je vais trouvé le temps de lire tous les livres avec lesquels je suis repartie !

Faustine a dit…

@Anonyme : Je pense que je dirai la même chose l’année prochaine « non, je n’y vais pas », et puis j’irai :)
Je vais aller voir le lien dont tu me parles, ça à l’air intéressant.
Et tu as acheté quoi comme bouquin ???

Doda a dit…

Well written article.