mercredi 17 octobre 2007

Le Marché des Enfants Rouges


Dimanche dernier, lorsque le soleil était à son zénith (pour une fois), nous nous sommes promenés mon namoureux et moi (cf billet du jour de Deedee, sur les surnoms donnés à sa tendre moitié), dans le haut du Marais.
Oui, oh, pour une fois, j’ai le droit de sortir de mes frontières :)
En plus je dis ça, mais je parle souvent des arrondissements limitrophes au mien (19è, 20è …), et le 3è, ben, il en fait partie. Et puis le lieu dont je vais vous parler, se trouve en bas de la rue Oberkampf (tout en bas, car elle est extrêmement longue), c’est comme si c’était en bas de chez moi :)
Bon, venons-en au fait, et arrêtez de me faire dire n’importe quoi !!!
Nous étions déjà venus aux Marchés des Enfants Rouges, le dimanche d’avant, mais plus de place pour s’attabler, on s’était donc promis d’y revenir.
Maintenant c’est chose faite.
Je connaissais ce marché juste de nom, en regardant le film « Paris Je T’aime » (il y a un court métrage qui se passe dans le quartier des Enfants Rouges et qui symbolise le 3ème Arr) et je peux vous dire que ça grouille de petites merveilles.
Il s’agit d’un petit passage, fermé par un grand portail (il y en a deux en réalité), qui se situe le long de la rue de Bretagne.
On est littéralement plongé au cœur des hautes façades des appartements parisiens, longeant un joli petit marché couvert et entremêlé de petits restaurants.
Je ne vous cache pas que les ruelles sont un peu étroites pour toute cette foule qui ne cesse de grouiller. Mais, il n’y a rien de telle pour sentir toute cette chaleur humaine communicative de notre chère et tendre vie Parisienne :)
On se croirait dans un autre monde et on a du mal à retrouver la dure civilisation qui nous attend dehors.
Selon les dires de certaines personnes sur le net, oui, parce qu’il faut tout de même que je me documente en plus d’y aller par moi-même, on ne va pas forcément aux Enfants Rouges pour le marché, celui-ci reste cher et n’est pas forcément de meilleur qualité que d’autres marchés du quartier, mais vous pourrez y trouver de nombreux produits Bio, et goûter aux produits des différentes régions de France.
Par contre, pour y manger, il faut foncer :)
Un brin d’Italie, un soupçon de Maroc, une pincée de bon terroir Français, une baguette de japonais … Toutes ces saveurs se retrouvent ici, il n’y a que l’embarra du choix.
Pour ma part j’ai brunché à l’estaminet, qui puise ses réserves alimentaires, dans le marché qui le côtoie. Je vous le conseil fortement. Les 20€ sont largement justifiés une fois les mets engloutis - la photo ci contre est là pour le prouver :)
En terrasse, assis à côté d’autres personnes sur les longues tables du restaurant, on passe notre temps à regarder les gens flâner, à observer la foule acheter ses fruits & légumes juste sous nos yeux dans ces dédales de couloirs à moitié couverts.
Les enfants rouges, un nom original me direz-vous ?
L’histoire nous explique que ce lieu abritait un hospice et qu’il accueillait au XVIè siècle les orphelins de paris. Afin de ne pas les confondre avec les autres enfants du quartier, ils les ont vêtu de rouge, couleur de charité comme disent certains. Et depuis, le nom est resté.

Le Marchés des Enfants Rouges est ouvert :
Le mardi, mercredi & jeudi de 9h00 à 14h00 et de 16h00 à 20h00
Le vendredi & samedi de 9h00 à 20h00
Le dimanche de 9h00 à 14h00
Il se situe :
30, Rue de Bretagne
75003 Paris

Concernant le restaurant « L’estaminet » :
Tel : 01 42 72 34 85
Même adresse mais au n° 39
Vous pouvez accéder au site internet du restaurant en passant par leur fournisseur de vin (qui se situe également sur le marché), en allant sur www……

C’est à vous de jouer …

10 commentaires:

chouchou a dit…

quand est-ce que tu m'invites à bruncher ?

Anne Corrons a dit…

Ah, je ne connaissais pas ce marché parisien. Encore un truc à faire lors de notre prochain à Paris. Mon dieur , la liste se rallonge!

montmartre_chica a dit…

ah sympa ! j'adore les marchés çà fleure bon la France ! Moi qui ai récemment déménagé çà me tente bien d'essayer ...
merci pour le tuyau !
biz

Faustine a dit…

@Chouchou : Ben quand tu veux, un dimanche matin c'est bien :)

@Anne Corrons : Oui, note tout ce que tu peux, il y a tellement de chose à voir :) Mais ce marché vaut vraiment le coup.

@Montmartre_chica : Oui, il dépayse complètement, il est vraiment original et chose que j'ai oublié de dire dans mon billet c'est que c'est le plus vieux marché de Paris. Et là, ça change tout :)

aBIGouDi a dit…

j'irai y faire un tour ça à l'air sympa
comme quoi hein c'est pas parce qu'on habite dans le 19eme (moi aussi fanna du quartier) que l'on est pas ouverts aux autres arrondissemnts lol....

le dejeuner il me fait deja envie
oui bon il est 10h mais deja 1h de marche 19eme-austerlitz )à mon actif avec les greves...
;)

Faustine a dit…

@abigoudi : Oui, oui, file vite voir cet endroit, ça vaut le coup.
Et puis en weekend, l'ambiance est plus détendue ...

parisien tête de chien a dit…

Pas mal la petite découverte. Ca donne envie de tester. Perso j'aime bien manger un peu de charcut' au Baron rouge à côté du marché d'aligre le dimanche midi.
Faudrais que je fasse un post la dessus un de ces 4...

Faustine a dit…

@Parisien tête de chien : Oui, le marché d'Aligre. Je n'y suis jamais allée et tout le monde en parle en ce moment. J'ai acheté le ELLE à Paris et ils font un article spécial quartier d'Aligre dedans :)

Denis a dit…

non, non... Le marché est à la même adresse que l'Estaminet au 39. Jusqu'à très récemment c'était le même commerçant qui était le marchand de vin et propriétaire de l'Estaminet mais il a revendu à deux de ces employées : une a repris le troquet et une a repris la boutique de vin (mais elle bossent encore ensemble et c'est encore très sympa)

Faustine a dit…

@Denis : Désolée pour la fausse note mais j'avais lu sur Internet que la véritable entrée du marché était au n° 30 (même s'il y a la 2ème entrée au n° 39).
Par contre je savais que l'Estaminet et le marchand de vin étaient de mèche :)
A bientôt...